Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Musique-cinéma : Ces préjugés qui tuent les artistes


S’il est un domaine d’activités qui génère d’énormes ressources financières au point de devenir un eldorado pour beaucoup de jeunes gens et de jeunes filles, c’est bel et bien le show-buisness. Ils sont en effet, nombreux ceux qui rêvent de devenir riche comme Youssou Ndour, Alpha Blondy, Jonnhy Halliday etc. Le train de vie des stars de la musique, du cinéma ou de la mode, ainsi que les biens matériels dont elles disposent, donnent certainement d’énormes envies à beaucoup de gens. Ainsi, il se trouve que plusieurs embrassent les métiers de chanteur, d’acteur de cinéma ou de théâtre avec pour souci de devenir un jour milliardaire. Et s’offrir par conséquent, des châteaux, des voitures de luxe et une vie dans laquelle l’argent ne serait plus un souci majeur. Une telle ambition ne semble guère illégitime. D’ailleurs, lorsqu’on apprend ce que dépensent, Jay-z et Beyoncé pour leurs fillettes qui vient de naître, il y a de quoi à avoir des frissons. De toute évidence, s’il est vrai que la popularité dont jouissent les artistes ne leur donne pas automatiquement accès à la richesse financière, il n’en demeure pas moins que les artistes sont loin d’être les plus pauvres de la planète. Quand on connaît la puissance financière de la star de la mode Victoria Beckam, de l’actrice hollywoodienne Angélina Jolie, de Brad Pitt et plus près de nous Salif Kéita, Oumou Sangaré, et bien d’autres, rien de prime abord ne peut nous faire croire, qu’ils ont des soucis de blé. De là, il semble légitime que des gens veuillent suivre l’exemple de ceux qui ont réussi à se faire un nom et une place dans ce milieu. Quoi de plus normal si des personnes rêvent grand et veulent devenir prospères à travers l’activité artistique. Toutefois, de nombreuses personnes et de surcroît des artistes estiment qu’on ne devrait pas venir au métier de l’art pour gagner de l’argent et qu’il faut plutôt se contenter d’éveiller les consciences, et faire plaisir et ne pas attendre grand chose en retour? En fait, il s’en trouve des gens pour considérer l’art comme un pur et simple amusement ne consistant qu’à donner du plaisir et des sensations aux gens. En tant que tel, les questions de sou ne devraient pas constituer un intérêt particulier pour celui qui embrasse l’art. Cette conception est visiblement de nature à créer une certaine frustration chez les artistes. Au fond, croire qu’on devrait se contenter d’exercer sa passion et son métier d’artiste sans en attendre une certaine rétribution paraît attentatoire à la dignité du métier d’artiste. En allant plus loin, on pourrait arguer que ce genre d’idées est à l’origine des malheurs des artistes ivoiriens qui ne parviennent pas à vivre du fruit de leur art et de leur talent à cause de la piraterie. Et lorsque ces derniers décèdent dans le dénuement, il s’est trouve des gens pour disserter sur leur mort. Si les footballeurs s’efforcent de gagner des matchs dans le souci d’obtenir une augmentation de salaire ou un contrat plus juteux, pourquoi devrait-il en être autrement lorsqu’il est question des artistes? Certes, tout métier se pratique par amour et par vocation, mais faut-il pour autant exercer son métier juste pour le plaisir de l’exercer? Certainement pas. La musique, la danse, le cinéma, la peinture etc. sont des métiers comme tout autre. Ce qui veut dire que quiconque les pratique devrait en attendre des retombées financières et en jouir.

Francis Kouamé in Le Democrate
Samedi 8 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Arts et Cuture
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Septembre 2021 - 14:55 En hommage à Amobe Mevegue, mort ce 8 septembre 2021

Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 10/09/2021 | 1444 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 08/09/2021 | 593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/05/2021 | 766 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/05/2021 | 722 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2020 | 1886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/04/2019 | 3517 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 29/12/2015 | 3035 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/11/2015 | 4009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/10/2015 | 2643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/04/2015 | 2268 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/02/2015 | 4228 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire