Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Mondial 2014 : la Côte d’Ivoire veut confirmer, le Sénégal voudra surprendre


Le Sénégalais Moussa Sow (à gauche) et l'Ivoirien Didier Drogba à la lutte lors d'un match des éliminatoires pour la CAN 2013, le 13 octobre 2012 à Dakar. AFP PHOTO/SEYLLOU
Le Sénégalais Moussa Sow (à gauche) et l'Ivoirien Didier Drogba à la lutte lors d'un match des éliminatoires pour la CAN 2013, le 13 octobre 2012 à Dakar. AFP PHOTO/SEYLLOU
Les Lions du Sénégal voudront en découdre face aux Éléphants de Côte d’Ivoire, le samedi 16 novembre à Casablanca, dans le cadre du match retour des barrages du Mondial 2014. Vainqueurs lors du match aller sur leur terrain (3-1), les Éléphants restent les favoris de cette dernière confrontation. Mais le Sénégal n’a pas dit son dernier mot.

Sur le papier, la Côte d’Ivoire part avec un avantage certain. Tout d’abord, elle a remporté le match aller 3-1 à domicile et ne se déplacera pas au Sénégal puisque le stade de Dakar est suspendu. Du coup, cette nouvelle confrontation sur terrain neutre à Casablanca au Maroc sera certainement plus simple à gérer pour les Éléphants.

Des blessés du côté des Ivoiriens

Mais tout n’est pas rose au sein de la sélection ivoirienne. Le sélectionneur, Sabri Lamouchi, doit faire face à une cascade de blessure et devra se passer entre autres d’Arthur Boka. Le joueur de Stuttgart souffre d’une déchirure aux adducteurs. Le joueur de Montpellier, Siaka Tiéné, est aussi forfait. Seré Dié et Tioté Cheick seront également absents pour cause de suspension. Les Éléphants sont arrivés à Casablanca lundi 11 novembre pour préparer ce match.

Gervinho qui s’était blessé lors de la 8e journée du championnat italien face à Naples, a pris part aux entraînements du mardi 12 novembre. L’ancien Gunners, qui a été impliqué sur les trois buts du match aller, est une pièce maîtresse dans le dispositif de la Côte d’Ivoire, mais il risque de pas être à 100%, car il n'a pas joué les dernières rencontres avec son club de l'AS Rome. Mais Sabri Lamouchi pourra encore compter sur Salomon Kalou et Didier Drogba, tous les deux buteurs lors du match aller à Abidjan.

Malgré tout, on imagine la détermination des Éléphants à quelques jours de cette ultime rencontre. Elle permettrait à Didier Drogba ou encore Yaya Touré de vivre au Brésil ce qui serait certainement leur dernière Coupe du Monde. Se qualifier une troisième fois d’affilée en Coupe du monde, voilà leur nouveau challenge.

Le Sénégal veut retrouver l'esprit 2002

Les Lions de la Téranga, eux, savent qu’ils doivent réaliser un exploit face à la côte d'Ivoire, meilleure nation africaine au classement de la Fifa. « Il faut marquer deux buts pour se qualifier à la prochaine Coupe du monde. Le challenge est là. À nous de répondre présents à tous les niveaux », déclare Alain Giresse. Il ajoute : « J’ai trouvé mes joueurs en bon état physique. Sur le plan mental aussi, tout va bien. Nous sommes déjà projetés sur le match de samedi. Nous ne sommes plus au chapitre de discussions. Nous sommes dans l’action jusqu’au match ».

Le technicien français reste visiblement confiant quant à ses chances d’emmener ses poulains au Brésil. Le Sénégal qui n’a participé qu’une seule fois à une phase finale de la Coupe du monde en 2002 (Corée du Sud/ Japon) avait joué un quart de finale. Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître que l’on doit à Bruno Metsu récemment disparu.

Mais il faut dire que les Lions de la Téranga n’ont jamais vraiment retrouvé les ressources nécessaires depuis 2002 afin de répéter leur exploit. Ils ont raté les deux derniers rendez-vous mondiaux et n’ont guère brillé sur leur continent. En 2008 et 2012, ils ont été éliminés dès le premier tour de la Coupe d'Afrique des nations. En 2010 et 2013, ils n’ont tout simplement pas réussi à se qualifier pour la phase finale.

Aller au Brésil redonnerait des couleurs à cette sélection. Malgré l’absence de Demba Ba qui n’a pas été appelé par Alain Giresse, l’attaque du Sénégal peut surprendre les Éléphants avec Moussa Sow et Papiss Cissé. Ce dernier affiche 5 buts en 6 matches lors de cette phase de qualification.

À l’aller, la ténacité des Lions a été récompensée par Papiss Cissé en toute fin de temps additionnel (90ème+6). Ce but à l'extérieur permet cette lueur d'espoir.

rfi.fr
Vendredi 15 Novembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 1632 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1716 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2363 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1527 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2411 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2389 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3086 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2830 vues
00000  (0 vote)