Connectez-vous S'inscrire

Mondial 2014/éliminatoires : Côte d’Ivoire, Ghana et Nigeria sont à 90 minutes du Brésil


Mondial 2014/éliminatoires : Côte d’Ivoire, Ghana et Nigeria sont à 90 minutes du Brésil
Trois des cinq sélections nationales, notamment les Eléphants de Côte d'Ivoire, les Blacks Stars du Ghana et les Supers Eagles du Nigeria, partent favorites à l'occasion des matches prévus les 16, 17 et 19 novembre, comptant pour les barrages retour zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil.

Meilleure sélection africaine au classement de la Fédération internationale de football association (FIFA), les Eléphants de Cô te d'Ivoire affronteront les Lions du Sénégal le 16 novembre.

Les Ivoiriens emmenés par leur emblématique capitaine Didier Drogba vont aborder cette rencontre décisive avec beaucoup de séré nité. Car, ils avaient, au match aller à Abidjan, il y a un mois environ, battu leurs adversaires sénégalais par 3 buts à 1. En outre, le match se jouera à Casablanca au Maroc puisque le stade de Dakar est suspendu. Du coup, cette nouvelle confrontation sur terrain neutre sera plus facile à gérer pour les Eléphants.

Le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Sabri Lamouchi, doit né anmoins faire face aux absences pour blessure d'Arthur Boka, dé fenseur de Stuttgart en Allemagne et Siaka Tiéné de Montpellier en France.

Seré Dié et Tioté Cheick de Newcastle en Angleterre sont quant à eux suspendus pour double carton jaune.

Pour les Lions du Sénégal, le challenge extrêmement difficile consiste à marquer au moins deux buts sans en encaisser. Ce qui serait une énorme surprise.

Désormais au pied du mur, le technicien français Alain Giresse a rappelé les attaquants Mame Biram Diouf qui joue au club de liga espagnole Levante, Pape Kouli Dioup d'Hanovre en Allemagne, ainsi que le défenseur Zarco Touré, sociétaire du Havre en France, qui n'avait plus été appelé depuis mars.

La rivalité entre Ivoiriens et Sénégalais date de 1962. En 18 rencontres, les Eléphants se sont imposés à 10 reprises contre 4 victoires pour les Sénégalais.

Le Nigeria recevra l'Ethiopie pour la deuxième rencontre pré vue le même jour. Champions d'Afrique en titre, les Supers Eagles du Nigeria volent en direction du Brésil grâce à leur victoire sur la modeste équipe éthiopienne (2-1) au mois d'octobre à Addis- Abeba.

La troisième rencontre des barrages retour est programmée le dimanche 17 novembre à Yaoundé. Une véritable finale entre le Cameroun et la Tunisie.

Les deux équipes ont des chances presqu'égales après le nul (0-0) du match aller joué le 13 octobre à Radès, banlieue de Tunis. Le Cameroun qui va évoluer devant son public pourrait cependant ê tre fragilisé par les tensions internes.

L'équilibre et la sérénité précaires nés après la victoire sur la Libye (1-0) en septembre à Yaoundé, lors de la sixième journée des éliminatoires du Mondial 2014, groupe I zone Afrique, ont été mis à mal par les déclarations de Samuel Eto'o en confé rence de presse mercredi.

Le capitaine du Cameroun a dénoncé un « complot » orchestré par des coéquipiers pour lui priver de ballons et l'empêcher de marquer des buts. Accusations que le coach Volker Finke a aussitôt comparées aux « histoires de l'école maternelle ».

Malgré les tensions apparentes, Volker Finke espère réussir le tour de force de qualifier son équipe pour la Coupe du monde dè s sa première tentative.

Ce qui porterait à 7, les participations du Cameroun en Coupe du monde, après Espagne 1982, Italie 1990, USA 1994, France 1998, Corée-Japon 2002 et Afrique du Sud 2010.

La Tunisie, championne d'Afrique 2004 pour quatre phases finale au Mondial (1978, 1994, 2002 et 2006), arrive vendredi à Yaoundé. Dans ses rangs, 26 joueurs (14 locaux et 12 professionnels) retenus par l'entraîneur néerlandais Ruud Krool.

Les deux dernières rencontres des barrages retour, à savoir Algérie-Burkina Faso et Egypte-Ghana se joueront quant à elles le 19 novembre.

Vainqueur de l'Algérie (3-2) à l'aller, grâce à un penalty litigieux en fin de match, le Burkina Faso vice champion d'Afrique 2013 va tenter de réaliser un exploit historique en se qualifiant pour la Coupe du monde 2014.

Une mission très difficile, car le match se jouera à Blida. Cette commune située au Nord de l'Algérie est réputée pour son public chauvin.

L'équipe nationale algérienne peut également compter sur son expérience. Champions d'Afrique 1990 à domicile, les Algériens ont déjà pris part à trois Coupes du monde: Espagne 1982, Mexique 1986 et Afrique du Sud 2010.

Enfin, l'ultime match, au Caire, semble ne plus avoir aucun enjeu. Le Ghana a déjà un pied au Brésil après avoir humilié l'Egypte (6-1) à l'aller.

Malgré cette large avance, la Fédération ghanéenne de football évoquant des problèmes de sécurité, a adressé une requête à la FIFA pour ne pas jouer le retour en Egypte. Mais, cette demande a été rejetée.

Les Blacks Stars vont néanmoins, selon un communiqué du secré taire général de la FIFA, Jérôme Valke, bénéficier d'un imposant dispositif de sécurité dès leur arrivée dans la capitale é gyptienne.

Chaque déplacement de ces délégations se fera sous escorte policière avec ambulance tandis que les hôtels seront totalement s écurisés par un déploiement d'agents de sécurité. Les sessions d'entraînement sont également prises en charge.

Il y aura des périmètres de sécurité et ceux-ci ne seront franchis que par les détenteurs de tickets qui seront suivis individuellement. Enfin, les représentants des médias accrédités seront examinés attentivement.

Depuis le mois de juillet, la capitale égyptienne est en proie à des violences avec morts d'hommes. Les partisans du pré sident islamiste Mohamed Morsi renversé par l'armée demandent le r établissement à l'ordre constitutionnel.

En retour, le nouvel homme fort du Caire, le général Abdel Fattah Al-sissi, leur oppose le langage des chars et des bombes lacrymogènes.

De 52 pays au départ, il n'en reste plus que 10, opposés dans le cadre du troisième tour des qualifications. Les cinq vainqueurs à l'issue des barrages retour disputeront la Coupe du monde entre juin et juillet 2014 au Brésil.

Xinhua
Vendredi 15 Novembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1629 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2390 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2287 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2440 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2319 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2300 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 2875 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2720 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 27/10/2011 | 2310 vues
11111  (1 vote)