Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER

Exclusif - Laurent Gbagbo à TV5MONDE : "Ce qui nous attend, c'est la catastrophe" Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales et la montée de tensions intercommunautaires : «Les violences connues en Côte d’Ivoire lors de la première crise pré et post-électorale de 2010 ne doivent pas se Côte d’Ivoire - Désobéissance civile : « Tidjane Thiam rejoint l'opposition » (Affi N’guessan) Côte d’Ivoire - Evènements de Dabou : Le ministre Emmanuel Essis aux côtés des familles éplorées et des blessés Le respect de la Constitution ivoirienne est aussi important que la compassion de l’Église pour les homosexuels Côte d’Ivoire - Gnamien Konan à Ouattara : « Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général » Trente ans après l'avènement du Zouglou, Axel Illary, le journaliste et documentariste est parti caméra au poing pour raconter sa véritable histoire. Côte d’Ivoire - Affi N’guessan : « Nous réclamons l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes commis par Ouattara et ses milices » Côte d’Ivoire - Aboisso : Pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou QUESTION RÉPONSE AVEC DOUMBI FAKOLY - QUELLE EST LA RELIGION QUE PRATIQUAIENT NOS ANCÊTRES ?







Mme Dominique Ouattara aux femmes d’Anyama: « Allez retirer vos cartes d’électeurs et votez Ado un coup K.O, takokélé »


Liées définitivement depuis le 17 septembre 2014 par l’appel historique de Daoukro, Mme Dominique Ouattara et Mme Henriette Bédié, deux vagabondes de la charité, artisanes des œuvres humanitaires et actrices des actions de bienfaisance, à travers leurs fondations respectives, Children of Africa et Servir, étaient main dans la main, hier, à Anyama dans un but commun:appeler les femmes à voter le candidat du Rhdp, Alassane Ouattara. Et ce, à l’invitation des femmes, membres de l’Association Dominique Ouattara (Ado) qui rendaient hommage à la première Dame. Les deux dames au grand cœur avaient à leur côté Mme Henriette Dagri Diabaté, Kandia Camara, l’Ambassadeur Jean Baptiste Gomis et plusieurs cadres du Rhdp Par milliers, les femmes sont venues massivement pour répondre à l’appel de leurs sœurs du mouvement Ado, malgré la pluie qui s’est abattu quelques minutes avant le début de la cérémonie sur la commune. La marraine de l’association portant son nom a d’entrée salué la présence de Henriette Konan Bédié, celle qu’elle appelle affectueusement sa grande sœur, qui malgré le deuil qui la frappe a tenu à venir en compagnie de sa sœur "cadette" réaffirmer son soutien indéfectible à la candidature du président Ouattara. Dominique Ouattara a invité ses filleules, comme à toutes les femmes de Côte d’Ivoire, à retirer leur carte d’électeur « Je vous invite à retirer vos cartes d’électrices et à sortir massivement pour faire voter vos familles, vos parents et vos amis, afin que cette élection soit gagnée Takokélé. Je dis bien mes sœurs, Takokélé… Un coup KO. Vous êtes d’accord ? Oui, le 25 octobre au soir, Alassane Ouattara sera élu grâce à vous mes sœurs, avec une écrasante majorité » a-t-elle rassuré. Rappelant le pacte signé avec le candidat du Rhdp en 2010, elle a dit ceci : « En 2010, vous avez fait confiance au candidat Alassane Ouattara, mon chéri, qui briguait la Magistrature Suprême, et il ne vous a pas déçues. N’est-ce pas ? Pendant ce premier mandat, il nous a aidées à créer le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), grâce auquel plus de 100 000 femmes ont pu devenir autonomes ». Chose qui atteste, selon Dominique Ouattara, que son époux est le premier avocat des femmes « En tant que premier avocat des femmes, il m’a soutenue afin que je puisse apporter à mes sœurs de toutes les régions de Côte d’Ivoire, les nombreux dons que j’ai pu vous remettre. Ces dons qui ont contribué à changer vos vies et celles de vos familles ». Elle a aussi, dans ses nouveaux habits de directrice de campagne du candidat Alassane Ouattara, rappelé la politique du président à l’endroit des enfants « Le Président a rendu l’école obligatoire, a construit des milliers d’établissements scolaires, et a distribué des millions de kits scolaires dans tout le pays, afin de donner une chance de réussite à tous nos enfants, quelle que soit leurs conditions sociales ». Mme Dominique Ouattara a, en outre, fait savoir la politique de l’emploi, question au centre du programmede gouvernement du président Ouattara au point de créer un ministère « spécialement dédié à l’emploi des jeunes qui leur accorde des crédits pour leur permettre de réaliser leurs projets ». Et d’indiquer les efforts pour la rénovation, la construction et l’équipement des centres de santé à travers tout le pays. « C’est pourquoi, a-t-elle indiqué, je voudrais vous inviter encore une fois, vous les femmes de Côte d’Ivoire, individuellement ou réunies en associations, à voter pour la réélection du Président Alassane Ouattara à la tête du pays ». Kandia Camara, directrice nationale de campagne chargée des Femmes a invité ses sœurs à retirer leurs cartes d’électeurs : « Soyez des femmes concrètes, soyez des femmes émergentes en allant voter Ado ». Mme Soumahoro Fatou, présidente de Ado, au nom des 30.000 membres que revendique l’association s’est félicitée du bilan du président Alassane Ouattara en ces termes : « Nous nous félicitons du président qui a réalisé plusieurs infrastructures dont les routes, les ponts…en si peu de temps. Tout ceci ont fini de nous convaincre pour dire accorder un second mandat à Alassane Ouattara n’est pas de trop ». Elles ont pris l’engagement de voter le candidat du Rhdp à plus de 90% de vote. « C’est par ce vote, que l’association vous dira merci » a-t-elle renchéri. « Nous voulons immortaliser vos œuvres pour qu’elles servent de modèle dans notre société » a-t-elle indiqué au nom des femmes de Ado.

Jean Prisca
In Le Nouveau Réveil
Jeudi 15 Octobre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3031 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5166 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire