Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Michel Gbagbo au palais de Justice hier : « Je suis ici parce que je suis le fils de Gbagbo »


Michel Gbagbo au palais de Justice hier : « Je suis ici parce que je suis le fils de Gbagbo »
5 des 82 personnes proches de l’ancien Président de la République ivoirienne Laurent Gbagbo, accusées notamment des faits d’atteinte à la défense nationale, attentat ou complot contre l’autorité de l’Etat, constitution de bandes armées, trouble à l’ordre public, rébellion, usurpation de fonction, tribalisme, xénophobie...ont comparu le mercredi 18 février 2015 devant la Cour d’Assises du palais de justice d’Abidjan-Plateau. Abdoudramane Sangaré, Dacoury Tabley Henri Philippe, Gbagbo Michel Koudou, Sokouri Bohui Martin et Lohourougnon Kouyo Maurice ont tous rejeté en bloc les infractions portées contre eux. C’est d’abord Abdoudramane, l’ancien Inspecteur d’Etat qui a ouvert ‘’le bal’’ : «Monsieur le président, je ne me reconnais pas dans les faits, d’atteinte à la sûreté de l’Etat. De quel Etat s’agit-il ? On m’accuse de xénophobie. Moi-même j’en suis une victime. Parce qu’on dit que je suis guinéen », s’est défendu Aboudramane Sangaré avant de revenir sur les circonstances de son arrestation. Dacoury Tabley, a aussi réfuté les faits qui lui sont reprochés : « Je ne me reconnais nullement dans les faits. Servir dans les institutions internationales, c’est servir son pays. Je n’ai jamais fait de politique. Je ne suis pas un politicien. Monsieur le président, je suis une cuillère sous la soupe de ce procès », a dit l’ancien gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Sokouri Bohui Martin comme les deux premiers a ‘’nié’’ également les accusations portées contre lui protestent surtout contre son arrestation qu’il a qualifié d’injustifiée et d’arbitraire : « Monsieur le président, je proteste contre mon arrestation. J’ai fait 2 ans et demi de prison en tant que député. Je ne suis pas d’accord... Les gens ont pillé ma maison. Mon lit a été retrouvé chez un chef de guerre... Je crois que tout ça est passé et on doit être ensemble désormais », a dit l’ancien député de Koumassi. Michel Gbagbo Koudou devant la Cour a dit ceci après que le Magistrat Dembelé Tahirou a porté à sa connaissance les faits pour lesquels il comparait: « Je ne me reconnais pas dans les faits qui me sont reprochés. Le Ministre d’Etat, Ministre de la Justice m’a dit au golf que, instruction a été donnée pour m’arrêter. Et c’est plus tard qu’il révèle sur Onuci-Fm, que c’est parce que je suis le fils de Gbagbo que je fus arrêté. J’étais en ce moment en prison à Bouna... Blé Goudé Charles, je le connais personnellement. Mais, je n’avais pas de réunion politique avec la galaxie patriotique. Je n’étais ni membre de la présidence, ni de la primature encore moins du secrétariat exécutif du Fpi. Je ne m’intéressais pas à la politique », s’est défendu le fils de Gbagbo Laurent.

J-F Y
In L’intelligent d’Abidjan
Jeudi 19 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Didigbé le 19/02/2015 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant de réagir à vos différentes réactions au tribunal, je voudrais vous poser cette question: "Pensez-vous vraiment que vous êtes dans un tribunal normal ?" Mais pas du tout. C'est une véritable mascarade, une parodie de justice. Ne soyez donc pas surpris d'entendre ces chefs d'accusations qui, pour un homme normal, dans une république normale, ne peuvent relever que du fantasme et donc farfelus. Ne cherchez donc pas à vous défendre; dites leurs tout simplement la pure vérité, comme l'a fait avec dignité Mme Bro Grebe et d'autres.Parce que de toutes les façons pour eux vous êtes coupables et votre crime commun à vous tous c'est de n'avoir pas trahi votre pays comme ils l'ont fait eux, c'est d'être restés loyaux à la République et à ses Institutions. Et cela est un crime pour eux qui,ayant vendu leur pauvre âme au diable,ont choisi de vendre la C.I.aux impérialistes, leurs maîtres. Dans un tribunal impérialiste,une seule vérité compte, celle du mensonge, que dis-je,des juges.Dites leur donc la vérité, celle que malgré tout ils savent,la vraie qui seule peut libérer votre conscience et tourmenter la leur. Soyez donc forts et la force de la vérité vous rendra libres.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 09/05/2018 | 1031 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/03/2018 | 3787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Côte d'Ivoire : Ouattara aux pieds du mur Le Bureau politique du PDCI-RDA a mis fin au suspense le dimanche 17 juin… https://t.co/Efl3kAriFd

Facebook

Partager ce site