Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Message au grand frère Alpha Blondy


Prends donc ton micro et cris à la face du monde que tu réclames la libération du président Gbagbo et de son Ministre Charles Ble Goudé.

Message au grand frère Alpha Blondy
Cher grand frère, j'ai applaudi ton discours quand tu as dit que tu tenais à travailler en toute sincérité à la libération du président Gbagbo et du Ministre Charles Ble Goude. Je m'en suis pris plein la tronche, de moquerie. Des amis m’ont dit que ton engagement ne restera qu'à l'étape d’une simple déclaration et rien de plus. Ils pensent tous que tu es un homme instable et opportuniste qui ne va jamais au bout de ses actions. Un homme qui mange toujours avec les hommes hommes politiques au pouvoir.
Je réponds à tous, que mon éthique, ma conscience, m’ont appris à remercier les hommes, quelque soit leur passé, leur vécu, leurs erreurs, quand les intentions sont salutaires, humanitaires au service des plus faibles.
Des artistes, des hommes politiques ou du monde des médias qui hier ont traité le président Gbagbo de dictateur, se battent aujourd’hui pour que la vérité triomphe parce qu’ils ont simplement fini par comprendre que sans lui il n’aura jamais de réconciliation en Cote d Ivoire.
Sans rougir, grand frère je t’accorde le bénéfice du doute ; je veux te croire sur parole, je veux croire à la sincérité de ton engagement et je te salue, comme j’ai salué tous ceux qui comme le journaliste et analyste politique Charles Onana mettent leur notoriété au service des causes nobles, au service de la vérité.
Je remercie tous ces hommes et toutes ces femmes, sans juger leurs intentions ou fouiller leur passé, et chercher à connaitre leur conviction et leur religion.
Je suis de ceux qui jugent l’instant présent, et qui pensent que chacun a le droit d’agir, d’avoir une seconde chance, ou tout simplement de faire ressortir le bien qu’il y a au fond de lui, car le président Gbagbo nous appris à pardonner et à accepter ceux ou celles qui hier nous ont fait du mal.. Le pardon et la douceur envers ceux qui font le bien est un code d’honneur chez le président Gbagbo, c’est ainsi que j’utilise cette tribune pour les saluer tous mais aussi pour te dire grand frère que tu ne seras pas seul dans ce combat.
Saches que çà ne sera pas facile car le système ne te lâchera pas, il passera par tous les moyens pour te maintenir sous son joug mais je veux croire à la force de ton engagement. Ne trahis pas ta parole car tu as une occasion idéale pour rentrer de façon héroïque dans l’histoire en faisant mentir tous ceux et toutes celles qui pensent que tu es en mission pour distraire la lutte.
Grand frère, plus que des vidéos, ce sont des actes concrets que ceux qui te critiquent attendent de toi. Ils veulent te voir au pied du mur. Prends donc ton micro et cris à la face du monde que tu réclames la libération du président Gbagbo et de son Ministre Charles Ble Goude. Dis au monde entier que sans Laurent Gbagbo il ne peut avoir de réconciliation dans ton pays. Laisses surtout la voie diplomatique aux hommes politiques cher grand frère.
Grand frère je voudrais encore te réitérer tous mes encouragements.
Puisse ALLAh t’accompagner tout au long de cette nouvelle mission . Qu’il te protège des imposteurs qui cherchent à te perturber dans l’accomplissement de ton engagement pour une Cote d Ivoire réconciliée et en paix.
Ton petit frère
Zedia Ibrahim
Mardi 24 Mai 2016
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 20:07 La Turquie a-t-elle colonisé la Libye?

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2370 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3090 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2048 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5159 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 44003 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3426 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5600 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires