Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Me Pierre Haik, l'avocat «boxeur» qui défend Nicolas Sarkozy

Ami très proche de Thierry Herzog, qui défendait jusqu'ici de l'ex-président Nicolas Sarkozy, Pierre Haik est un des ténors du barreau parisien. Il a notamment défendu Charles Pasqua, Laurent Gbagbo ou Xavière Tiberi.


«À force de défendre des voyous, on vous identifie à eux». Avant de s'occuper des intérêts des grands de ce monde, Me Pierre Haik s'était spécialisé, avec son confrère Thierry Herzog, dans les affaires de stupéfiants. «On a longtemps été les marginaux de la profession, les extraterrestres qui osaient aller voir leurs clients en prison», racontait l'avocat en juin 2010 dans Challenges . Marginal, Me Haik ne l'est plus depuis longtemps. En vingt ans, il a vu défiler dans son bureau Charles Pasqua, Laurent Gbagbo, Xavière Tiberi ou encore l'ex-patron de Vivendi Jean-Marie Messier. Son carnet d'adresse compte depuis 24 heures un nouveau client: Nicolas Sarkozy, mis en examen mardi dans l'affaire des écoutes. Pierre Haik remplace son ami de longue date et avocat officiel de l'ex-chef de l'État, Thierry Herzog, également inquiété dans ce dossier.

Réputé de droite, Haik a donc fait ses armes en défendant des dealers. Avec Herzog, il a été au début de sa carrière le défenseur de la «pègre», du gang des postiches et des braqueurs de l'UBS. Dans les années 90, le duo devient trio, avec leur confrère Hervé Témime. Surnommés les «trois H», ils deviennent pionniers dans le pénal des affaires et sont les premiers à faire tomber des pans entiers de procédure. Pierre Haik passe alors des trafiquants de drogues à des clients plus connus: Laurent Gbagbo dans l'affaire IB, Louis Schweitzer dans celle du sang contaminé, Alfred Sirven dans le dossier Elf, Arcadi Gaydamak dans l'Angolagate ou plus récemment Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt…
Lire la suite
Jeudi 3 Juillet 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site