Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Marche pour la libération de Gbagbo et la réconciliation : Le pouvoir dit «non» à Sam l’Africain


Prévue pour ce samedi 21 mai à Yopougon, la marche pour la libération de Laurent Gbagbo, la réconciliation et la paix en Côte d’Ivoire n’aura pas lieu. Les autorités ivoiriennes ont opposé un refus à Sam l’Africain, l’initiateur de la marche. Il a donné cette information au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, hier, à la mairie de Yopougon après un entretien avec les autorités municipales.
Selon Sam l’Africain, c’est sur recommandation du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, qu’il a été reçu pendant 1 h 30 min, mercredi, par le préfet d’Abidjan pour aborder, ensemble, la question de l’organisation de la marche. Mais, rapporte-t-il, les deux autorités administratives et municipales ont rejeté l’idée de la marche. Elles lui ont plutôt suggéré la tenue d’un meeting à la Place Ficgayo de Yopougon. « Les autorités m’ont dit qu’elles ne sont pas contre l’initiative. Mais elles craignent pour des raisons de sécurité car il peut y avoir des infiltrations et des débordements à la marche. Les autorités nous demandent d’organiser un meeting à la place Ficgayo », a déclaré le président de la Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la patrie (Nacip).
« Pour un meilleur encadrement des marcheurs, nous avons proposé de réduire la distance de la marche qui devait initialement démarrer du palais de justice de Yopougon pour se terminer à Ficgayo. Mais les autorités ont toujours refusé », a-t-il ajouté.
Sam l’Africain dit ne pas être surpris parce que les autorités ont tardé à donner une suite à sa demande d’organiser cette marche. Toutefois, a-t-il annoncé, il discutera avec ses alliés de l’Alliance des forces démocratiques (Afd) pour prendre la décision qui s’impose. Mais il a souligné que respectueux de l’autorité de l’Etat et partisan de la paix, il ne peut pas engager un bras de fer avec le pouvoir. Il se plie par conséquent à la décision du ministre de l’Intérieur.
Le président de la Nacip qui était accompagné de Dr. Christophe Blé, président des démocrates ivoiriens, un parti membre de l’Afd, a donc demandé aux Ivoiriens de rester à l’écoute.

Benjamin KORé
In Notre Voie
Vendredi 20 Mai 2016
La Dépêche d'Abidjan



Vidéos
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Août 2020 - 21:20 FROST - ÉMISSION SOMMITÉS - EXTRAITS

Samedi 30 Mai 2020 - 15:07 JOHN KIFFY - LIVE ACOUSTIQUE À PARIS

Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2020 | 1281 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/05/2020 | 1786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 971 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2020 | 1786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/02/2020 | 1330 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2020 | 1060 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/02/2020 | 1169 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/02/2020 | 1563 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/02/2020 | 1418 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/01/2020 | 2095 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire