Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

MarIe-Odette Lorougnon aux militants à Bouaké :« L’adversaire n’est pas au Fpi,c’est celui qui est au pouvoir »


MarIe-Odette Lorougnon aux militants à Bouaké :« L’adversaire n’est pas au Fpi,c’est celui qui est au pouvoir »
La vice-présidente du fpi chargée des femmes, des organisations féminines et de la
mobilisation, Marie-Odette Lorougnon, s’est prononcée, samedi dernier, sur la crise interne au fpi. C’était à l’occasion des élections des secrétaires généraux des fédérations de Bouaké-Ahougnasou, Bouaké-Gbêkêkro et de Djébonoua. « Notre adversaire n’est pas au Fpi. Notre adversaire, c’est celui qui est au pouvoir », a affirmé la première responsable des femmes du fpi. Pour elle, la discipline et le respect doivent guider chaque militant dans son action. « Quand on se donne un chef, on le respecte. Quand il t’appelle, tu t’exécutes. Notre parti est craint par l’adversaire qui veut le diviser». La vice-présidente du fpi a exhorté à plus de vigilance pour que les militants ne se
détournent pas de l’essentiel du combat. S’agissant des élections des secrétaires généraux de fédération, la fédération de Bouaké-Ahougnassou est désormais dirigée par Yao Do Georges. Le nouveau secrétaire général de la fédération de Bouaké-Air France-Gbêkêkro se nomme idrissa Berté. À Djébonoua, c’est Amani Diby Madeleine qui a pris le pouvoir. Pierre N’dri, secrétaire national du fpi chargé des fédérations de Bouaké et Djébonoua, a souligné que ces élections donnent la légitimité aux dirigeants de ces fédérations. Il a demandé de taire les querelles du passé pour s’atteler à l’œuvre d’implantation du fpi et de la reconquête du pouvoir d’État. Dans son adresse à l’ensemble
des militants réunis au foyer Jeune Viateur de Bouaké et au foyer de Djébonoua, l’ex-député d’attécoubé, Marie-odette Lorougnon, a appelé à l’union de toutes les filles et fils du fpi pour un parti plus fort. Elle a insisté sur le fait que c’est en étant un parti
solide et fort que le fpi pourra vaillamment lutter pour la libération de Gbagbo. « Notre
seule grande victoire que nous recherchons, c’est la libération de Laurent Gbagbo », a précisé l’émissaire du fpi à Bouaké. Selon elle, l’unité du parti s’impose pour faire face à Alassane Dramane Ouattara qui reste l’adversaire du fpi.
Marie-Odette Lorougnon ne voit pas le sens et l’intérêt des conflits entre les militants à
l’intérieur du fpi. La vice-présidente s’élève contre les campagnes de dénigrements, les rumeurs, le mensonge et les querelles de clocher qui, à l’en croire, font plus mal au
parti face à l’adversaire. « Nous ne devons pas blanchir les dents de notre adversaire
», a-t-elle fait remarquer. Invitant les militants à plus de vigilance pour sauvegarder l’héritage de Laurent Gbagbo.
« Il y a une direction au Fpi et non des camps. Nous n’avons pas le droit d’avoir des camps
au Fpi pour ne pas détruire l’instrument que Gbagbo nous a laissé. Le camp du militant,
c’est le Fpi », a-t-elle dit. Déplorant les folles rumeurs entretenues par certains militants qui, selon elle, contribuent à fragiliser la famille et la solidarité. « N’écoutez pas
les oiseaux de mauvais augure. Il n’y a pas de camp Affi, ni de camp Akoun. Il n’y a que
le Fpi que Laurent Gbagbo a créé. Il y a une direction du parti et des incompréhensions
peuvent naître », a indiqué Marie-odette Lorougnon.

Benjamin Koré
Envoyé spécial
In Notre Voie
Mardi 29 Juillet 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1165 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 968 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


La politique ivoirienne est sale En politique, comme dans toutes les compétitions (artistique, sportive…), on ne fa… https://t.co/7Xn2BXCRRO

Facebook

Partager ce site