Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Manifestation anti-immigrés et vague de xénophobie en Afrique du Sud

Depuis deux semaines, des dizaines de bâtiments occupés par des étrangers, notamment des Nigérians, ont été brûlés par des riverains en colère.


Une manifestation anti-immigrés rassemblant des centaines de personnes a été dispersée, vendredi 22 février, par la police sud-africaine, avec des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc, alors que le pays connaît une montée des actes xénophobes. A Pretoria, certains manifestants ont été dispersés alors qu’ils s’approchaient du ministère de l’intérieur, selon l’Agence France-PresseRéunis à l’appel d’un collectif d’habitants d’un township de la ville, les manifestants accusent les étrangers, dans un contexte de fort chômage et de pauvreté, de voler le travail des Sud-Africains et d’encourager la criminalité. De nombreuses ONG avaient demandé l’interdiction de ce rassemblement, craignant une montée des violences.
Dans une déclaration diffusée par ses services quelques heures avant la manifestation, le président Jacob Zuma a « fermement condamné les actes de violence et appelé les citoyens sud-africains et les étrangers à la mesure ». Un appel au calme a été lancé jeudi par le gouvernement après une vague de violents incidents anti-immigrés qui ravivent le spectre des émeutes xénophobes meurtrières de 2015 et 2008.
« Nous avons peur »

Depuis deux semaines, des dizaines de bâtiments occupés par des étrangers, notamment des Nigérians, et soupçonnés d’abriter des maisons de passe ou du trafic de drogue ont été brûlés par des riverains en colère à Johannesburg et à Pretoria. Ces incidents n’ont pas fait de victimes mais ont conduit la police à renforcer sa présence et à procéder à de multiples arrestations.
Lire la suite

Dimanche 26 Février 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 595 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2566 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 985 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 1070 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire