Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Mandat d’arrêt contre Compaoré: La naturalisation de l’ex-président "pose problème", selon un ministre burkinabè


Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry a estimé dimanche que la naturalisation de Blaise Compaoré "pose problème", invitant l’ex-président visé par un mandat d’arrêt international, à "se mettre à la disposition de la justice", sur Oméga FM, une radio privée.

"Pour quelqu’un qui a été chef d’Etat, changer ainsi de nationalité pose problème, Blaise Compaoré doit pouvoir se mettre à la disposition de la justice burkinabè", a affirmé M. Barry.

En exil en Côte d’Ivoire depuis 2014 après sa chute, M. Compaoré a été naturalisé Ivoirien.

L’ex-président burkinabè est visé depuis décembre 2015 par un mandat d’arrêt international pour son implication présumée dans la mort de l’ancien chef d’Etat Thomas Sankara, tué en 1987 lors d’un putsch.

Cette déclaration du ministre des Affaires étrangères fait suite à une visite lundi en Côte d’Ivoire qui selon lui "était satisfaisante", précisant que les relations entre les deux pays "sont désormais bonnes".

Alerte Info
Lundi 29 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 812 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5713 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site