Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Mamadou Koulibaly réclame une commission d’enquête parlementaire dans l’affaire Soro


Mamadou Koulibaly réclame une commission d’enquête parlementaire dans l’affaire Soro
L’ex-Président du parlement ivoirien, Mamadou Koulibaly, Président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) a recommandé, mercredi, la mise en place d’une commission d’enquête sur l’affaire des écoutes téléphoniques qui a abouti au lancement d’un mandat d’arrêt contre le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro.

« Dans des affaires de ce genre, on met en place une commission d'enquête parlementaire. C'est tout », rapporte le site officiel de LIDER citant l'ex-Président du parlement ivoirien Mamadou Koulibaly, se prononçant sur cette question au cours d'une cérémonie de présentation de vœux au sein de son parti.

A cette occasion, l'ancien député de Koumassi (Sud d'Abidjan) s'est prononcé sur plusieurs sujets d'actualités notamment la révision constitutionnelle annoncée par le chef de l'Etat Alassane Ouattara lors de son message à la nation et son retrait de la course au fauteuil présidentiel en octobre dernier.

« La révision constitutionnelle dont on parle, ce n'est pas pour donner plus de pouvoir aux populations – comme celle proposée par LIDER pour l'instauration du régime parlementaire-. Celle dont parle Ouattara, c'est pour accroitre encore plus les pouvoirs du président pour mieux écraser les populations. Ouattara calibre la Constitution pour lui-même », a-t-il commenté.

Revenant sur son retrait lors de la dernière présidentielle d'octobre 2015, Mamadou Koulibaly a expliqué qu'au « congrès, nous avions dit que nous n'irions aux élections que si les conditions d'une élection démocratique étaient remplies. Si nous y étions allés, nous aurions été en porte-à-faux avec les décisions du congrès ».

« L'abstention est une option. La démocratie se construit sur des règles. Quand quelque chose est soumise à un vote, j'ai le droit de dire +oui+, +non+ ou «cela ne m'intéresse pas». Ceux qui critiquent l'abstention font la promotion de la dictature », estime l'universitaire.


APA
Jeudi 21 Janvier 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 430 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2357 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2420 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4696 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 871 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 948 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire