Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Mamadou Koulibaly : Nous n’irons pas à des élections avec cette CEI


Mamadou Koulibaly : Nous n’irons pas à des élections avec cette CEI
Le parti politique ivoirien, LIDER (Liberté et Démocratie pour la République) a organisé le samedi 02 mai 2015 au Palm-Club d'Abidjan-Cocody, son bilan annuel autour du thème « An 4, gouvernance Ouattara : LIDER comme alternative ».
Dans son message, l'ancien président de l'Assemblée nationale s'est offusqué contre le fonctionnement de la Commission Electorale Indépendante (CEI) : « Il faut retirer des mains du Président de la République les pouvoirs qui lui permettent de gérer la CEI par télécommande. Notre commission électorale n'est pas indépendante ». Poursuivant, Mamadou Koulibaly a estimé que si les autorités et la communauté étrangère ne revoyaient pas leur copie, aucun candidat sérieux ne prendra part à l'élection présidentielle du dernier dimanche d'octobre prochain. « À la communauté internationale, nous disons que nous ne sommes pas adeptes de la violence, mais nous serons très fermes. Nous n'irons pas à des élections avec cette CEI. Chez nous à LIDER, la CEI signifie ''commission électorale inféodée''. C'est le mutisme actuel des partis de l'opposition qui donne l'impression que Ouattara est fort. C'est parce qu'on pense que Ouattara est fort qu'il fait le malin », a soutenu le fils d'Azaguié. Et de poursuivre : «Aujourd'hui, on affecte les juges comme on affecte les Sous-préfets. Pourtant le Juge du siège est inamovible. Nous aurons tort de laisser faiblir trop longtemps notre pays. LIDER est l'alternative sûre pour sauver la Côte d'Ivoire ».
Pour Mamadou Koulibaly, le bilan de Ouattara est nul : « Monsieur Alassane Ouattara a fait ce qu'on ne lui a pas demandé. Il a fait ce qui était évident. Rien de ce qu'il avait promis n'a été réalisé».

J-F Y
In L'Intelligent d'Abidjan


Lundi 4 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 05/05/2015 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu pour vous, et disons merci à Mamadou de sa solidarité.

Par Monique Gbekia
Le parti de Mamadou Koulibaly dénonce l’arrestation des responsables du Fpi

La direction de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) a appris avec stupeur ce lundi 04 mai 2015 que trois personnalités du Front populaire ivoirien ayant participé à l’investiture du président Gbagbo à Mama ont été arrêtées tôt ce matin. Il s’agit du Pr. Hubert Oulaye, du Pr. Sébastien Dano Djedje et de Justin Koua.

La direction de LIDER condamne avec énergie ces arrestations aux domiciles et lieux de travail des concernés, qui ne relèvent ni du flagrant délit, ni du trouble à l’ordre public.

LIDER s’inquiète de ces comportements arbitraires qui, en cette année électorale, sont la porte ouverte à toutes les dérives. Au demeurant, les opposants politiques ivoiriens – toutes tendances confondues – sont unanimes pour dire que les récurrentes et flagrantes violations de la Constitution opérées par le président Alassane Dramane Ouattara depuis son accession au pouvoir sont plus attentatoires aux libertés individuelles et collectives que le supposé trouble à l’ordre public reproché à tout va aux responsables du Front populaire ivoirien.

LIDER réclame la libération des personnes arrêtées et exige le respect des droits constitutionnels et des libertés fondamentales des populations et des animateurs de l’opposition en Côte d’Ivoire.

C’est le lieu pour LIDER de réitérer la nécessité de la mise en place d’un statut de l’opposition en vue d’éviter des abus aussi systématiquement liberticides que ceux pratiqués contre l’opposition ivoirienne par le régime Ouattara.

Fait à Abidjan, le 04 mai 2015
Monique Gbekia
Déléguée Générale de LIDER

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 739 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 606 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2575 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4963 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 993 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 1078 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire