Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Mama : Ce que les parents de Gbagbo attendent du président Ouattara - Des volontaires à la résidence de Gbagbo

Le séjour prolongé de l’ex-chef de l’Etat dans les geôles de la Cour pénale internationale (Cpi), ne désillusionne pas les populations de sa région natale. Celles-ci croient dur comme fer, au retour de leur fils.


Mama :  Ce que les parents de Gbagbo attendent du président Ouattara - Des volontaires à la résidence de Gbagbo
Entre confiance et espoir, les habitants de la sous-préfecture de Ouragahio ne cèdent pas au découragement. Bien au contraire, ils se mobilisent quand besoin se fait sentir, à travers des actions de solidarité pour apporter leurs concours à l’entretien de la résidence de Laurent Gbagbo à Mama.

Comme ce fut récemment le cas lorsque des jeunes de Ouragahio, de Zébizékou, de Brouzon, etc., se sont portés volontaires pour débarrasser le palais de la broussaille qui l’encombrait. Malheureusement, pour eux, à en croire certaines confidences, l’initiative n’a pas été du gout de certains militaires venus d’Abidjan. Ces derniers auraient menacé les populations d’entretenir des miliciens.

«La résidence appartient à Gbagbo. Les jeunes de Ouragahio, Zébizékou et Brouzon viennent l'entretenir parce qu’ils ont l’amour du président. Mais, cela a suscité des visites de militaires venus d’Abidjan qui nous ont fait comprendre que nous entretenions des miliciens. Il faut qu’on arrête de mentir aux gens et faire croire à autres choses. Les jeunes qui le font, c’est parce qu’ils veulent être redevables au président Gbagbo pour ses largesses à leur égard», a-t-on appris auprès d’une source à Mama.

Par ailleurs, à notre passage vendredi 9 novembre 2012 dans le village, rien n’a été touché et rien n’a bougé d’un iota quant à l’état de la résidence de l’ex-chef de l’Etat après les pillages pendant la crise post électorale. Le village baigne dans un calme plat. Au dire de nos confidents, ce calme relève du fait des funérailles. Puisqu’en pays Bété, les premiers vendredis du mois sont consacrés aux obsèques. Un détour également à Gnaliépa nous a permis de constater la réhabilitation de la résidence de la mère de l’ex-chef de l’Etat entreprise par le président Alassane Ouattara.

Hormis quelques ratés à des endroits précis, il ne reste plus que la propriétaire des lieux pour occuper la maison ayant retrouvé son aspect d’antan. Partout où nous sommes passés, dans nos échanges avec les parents de Gbagbo, il ressort que ceux-ci attendent beaucoup du pouvoir Ouattara. Chose qui passe par la libération des cadres et le retour des exilés.

Venance KOKORA à Gagnoa in L'Inter
Lundi 12 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3583 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire