Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Louise del Busto Gomez, une jeune avocate de 84 ans


Louise del Busto Gomez, une jeune avocate de 84 ans
Elle n'avait que son certificat d'études. Elle a prêté serment mardi à Toulouse.



L'ancienne réfugiée de la guerre civile espagnole a en effet fait son droit et prêté serment mardi devant la cour d'appel à Toulouse. Elle y a juré solennellement de respecter les principes essentiels de la profession d'avocat. "Ce serait mon rêve de plaider et de gagner des procès", avait expliqué mercredi Louise del Busto Gomez à l'AFP de sa petite voix un peu chevrotante, se disant intéressée à la fois par le droit pénal et civil.

Cette mère de deux enfants née à Barcelone le 17 août 1928 a fui la guerre d'Espagne à l'âge de 11 ans. "J'ai gagné la frontière à pied sous les bombardements de Franco" avant de vivre plusieurs années en camp de réfugiés puis de m'établir à Béziers (Hérault) et finalement à Castres (Tarn), a-t-elle raconté. Elle dit que c'est son mari Victor, décédé depuis, qui l'a "poussée" et "encouragée" à faire du droit. Après sa retraite, à 60 ans, elle s'était mise à militer dans une association de défense des droits des consommateurs et s'est intéressée à la matière. "Mon mari m'a dit, tu aimes le droit, inscris-toi à la fac". Mme del Busto Gomez, qui a travaillé dans toutes sortes de domaines (dactylo, vendanges, vendeuse), n'a alors que le certificat d'études. "Je n'avais pas mon bac, je n'avais pas pu étudier", dit-elle.

"Il m'a fallu du courage quand même"

Mais elle passe sa capacité en droit à Toulouse, puis obtient une licence de droit et deux maîtrises de droit privé et de droit social, toujours dans la ville rose. Parallèlement, elle mène des études de droit à Barcelone et devient avocate dans cette ville. "J'ai dû tout repasser en espagnol, langue que j'avais oubliée, pour obtenir mes diplômes. Il m'a fallu du courage, quand même", dit la vieille dame. En revenant en France, elle a fait valoir les équivalences entre les diplômes et il ne lui restait plus qu'à passer une épreuve de déontologie, étape franchie à Paris, pour valider enfin son titre d'avocat en France et prêter serment.

Me Julien Soubiran, l'avocat qui l'accueille pour un stage de six mois s'achevant en décembre, salue un "parcours magnifique, superbe", un chemin un "peu atypique qui s'explique par son histoire". Elle est rentrée au cabinet toulousain où travaillent six avocats sur recommandation de l'ancien doyen de la faculté de droit Bernard Beignier qui voyait en elle un "exemple" pour ses étudiants, dit-il. "Elle voulait voir comment ça se passait, faire le tour des audiences, apprendre à conclure des dossiers", ajoute-t-il, saluant une femme "qui a la passion du droit", mais aussi "la passion des autres".

Avant de pouvoir plaider toutefois, il faudra à la nouvelle avocate s'inscrire au barreau de Toulouse. En attendant, Mme Busto Gomez est allée mercredi fleurir la tombe de son époux, Victor. Réfugié comme elle, il est entré dans la Résistance française avant d'être arrêté et déporté à Dachau, hauts faits pour lesquels il a obtenu la médaille militaire française et la Légion d'honneur, dit-elle. Comme elle, il a fait "de tout, les vendanges, les champs, maçon". "Je veux le remercier, je lui porterai des fleurs, c'est grâce à lui que je suis devenue avocate."

AFP
Dimanche 4 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1070 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2013 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - 2017 EST EN TRAIN DE NOUS FAIRE SES ADIEUX : Les 10 engagements pris par Alassane Ouattara 1. «A pr… https://t.co/D3Y1tyb1JK

Facebook

Partager ce site