Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Loi d’amnistie, libération des prisonniers politiques / Des cadres du Rpp au pouvoir : ‘‘Ce ne sont pas des conditions de la réconciliation, mais plutôt des fondamentaux’’


Ouattara Gnonzié
Ouattara Gnonzié
En session de formation à l’attention de ses présidents de coordination et de ses secrétaires de section le samedi 14 septembre 2013 à son siège de Cocody, des cadres du Rassemblement pour la Paix, le partage et le Progrès (Rpp), ont donné un message clair au régime du président Alassane Ouattara. Notamment, sur les questions relatives à la réconciliation et à la décrispation politique. Pour les 3 intervenants de la direction du parti, notamment, le président de la conférence, Kané Soumaila, le parrain de la cérémonie, Aka Brou Ernest et le secrétaire général intérimaire, Gané Bertin, qui ont livré la vision du Rpp et de son président, leur parti se réclame du centre et prône une opposition républicaine.

C’est pourquoi, ces cadres du Rpp, emboîtant le pas à leur président Dona Fologo, demande au pouvoir, l’adoption d’une loi d’amnistie générale en faveur des auteurs de crime de la crise postélectorale de 2011. Et exigent, non seulement, la libération de tous les détenus politiques, mais aussi et surtout le retour de tous les exilés politiques. « Notre combat doit continuer afin d’obtenir la libération de tous les prisonniers et le retour de tous les exilés y compris notre secrétaire général, Ouattara Gnonzié. Le président Fologo demande la prise d’une loi d’amnistie, car, c’est la seule condition pour aller à une réconciliation vraie. Etre au pouvoir, c’est rassembler les ivoiriens autour d’un idéal de développement. Et c’est ce que propose le Rpp. Nous avons, en son temps, choisi de soutenir Laurent Gbagbo, car il incarnait les institutions de la république, et nous l’assumons.

La réconciliation passe par la réunion de tous les ivoiriens et impose la prise d’une loi d’amnistie générale. Ce ne sont pas des conditions de la réconciliation, mais plutôt des fondamentaux », a défendu le secrétaire général intérimaire, Gané Bertin. Dans la conférence-débat qui a précédée et animée par Dr Zié Ouattara et Dr Tetchi Claude, les militants ont été instruits sur les aptitudes à développer pour être un bon manager et un bon mobilisateur. Une tournée de remobilisation a, par ailleurs, été annoncée dans les coordinations Rpp de l’intérieur du pays à compter du 25 septembre prochain.

L.Barro
In L'Intelligent d'Abidjan
Lundi 16 Septembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3585 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire