Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Littérature - L'écrivain nigérian Chinua Achebe est décédé à Boston


Achebe est l'auteur du premier grand "best seller" du continent : "Things Fall Apart", en 1954. © DR
Achebe est l'auteur du premier grand "best seller" du continent : "Things Fall Apart", en 1954. © DR
Grand nom de la littérature africaine et mondiale, défenseur des valeurs culturelles du continent, l’écrivain nigérian Chinua Achebe est décédé le 21 mars.

Albert Chinualumogu Achebe, dit Chinua Achebe, est décédé le 21 mars dans un hôpital de Boston, aux États-Unis, selon des proches cités par la BBC. C’est l’une des plus grandes figures de la littérature mondiale. Né en 1930, diplôme de l’université d’Ibadan, formé ensuite aux métiers de la radio à la BBC, avant d’entrer à la Nigerian Broadcasting Corporation (NBC), Chinua Achebe se fait remarquer comme un écrivain talentueux dès 1954.

Cette année-là, en effet, il publie chez l’éditeur Heineman le livre qui le rendra célèbre : Things Fall Apart (traduit en français par Le Monde s’effondre), où il dépeint la perte de l’identité culturelle africaine au contact de la colonisation européenne. Ce livre sera le premier grand best-seller de la littérature du continent : traduit en une cinquantaine de langues à travers le monde, ses ventes se sont élevées à 12 millions d’exemplaires en anglais seulement.

Valeurs africaines

Ibo, Chinua Achebe s’était illustré pendant la guerre du Biafra( 1967-1970) en soutenant la sécession dirigée par le colonel Chukwemeka Odumegwu Ojukwu, dont il sera, d’ailleurs, l’ambassadeur. Il avait toujours affirmé que le peuple ibo, en particulier l’élite, était l’objet de discriminations. Écrivain engagé dans la défense des valeurs culturelles africaines, Chinua Achebe laisse une œuvre immense, qui va du roman à l’essai, de la poésie à la nouvelle, en passant par le livre pour enfants et les Mémoires. Ce fut aussi un critique acerbe des turpitudes du continent. Depuis 1990, il vivait et enseignait la littérature aux États-Unis.

Jeuneafrique.com
Vendredi 22 Mars 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3589 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire