Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Libye : La Côte d'Ivoire ne reconnaît pas le CNT !


Libye : La Côte d'Ivoire ne reconnaît pas le CNT !
es média des croisés occidentaux et leurs relais africains ont publié dans leurs colonnes le vendredi 26 août 2011 que la Côte d’Ivoire aurait reconnu le CNT (Conseil National de Transition), une bande de rebelles armés et alliés du colonisateur Blanc, comme la seule autorité légitime de la Libye.

Cette information grotesque, qui ne cadre pas avec les aspirations et la conviction du Peuple souverain de la Côte d’Ivoire digne notamment sa foi en l’Indépendance vraie des Nations d’Afrique, nous a choqué et a tonné comme la énième trahison orchestrée par Dramane OUATTARA pour souiller la dignité des Ivoiriens.

Aussi, très respectueuse de la souveraineté des Nations, la Révolution Permanente s’est sentie le devoir de réagir. C’est pourquoi, cet Article 67-bis de la Révolution Permanente tient-il à lever toute équivoque quant à la position de Dramane OUATTARA sur la question libyenne, position fallacieusement présentée comme étant celle la Côte d’Ivoire réelle.

En effet, nous l’avons déjà relevé dans l’Article 66ème de la Révolution Permanente : il y a désormais deux Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire fictive, télévisuelle, imaginaire de Dramane OUATTARA et la Côte d’Ivoire réelle, la Côte d’Ivoire des Ivoiriens qui s’organisent pour se débarrasser de l’imposture qui a affecté ce pays depuis le 11 avril 2011, date à laquelle ledit pays a perdu momentanément sa Souveraineté dans les mêmes conditions que celles que traverse la Libye.

Cette Côte d’Ivoire réelle qui reste debout dans le cœur et l’esprit des Ivoiriens, n’a pas reconnu et ne reconnaîtra jamais une bande armée au service des nouveaux envahisseurs de l’Afrique, comme une autorité légitime !


Cette précision est d’autant plus importante que l’adage dit que "celui qui ne dit mot consent". Alors nous levons notre voix pour dire : ni de près, ni de loin, le Peuple digne de Côte d’Ivoire, ne se reconnaît dans les prises de position du gouvernement d’imposture et de servilité de Dramane OUATTARA ! Debout, les Patriotes et dignes de Côte d’Ivoire, se joignent à l’Afrique digne pour dire qu’ils ne reconnaissent que la Guide Libyen et son Gouvernement légitime comme l’unique Autorité qui incarne les aspirations du Peuple libyen.

Devant l’Histoire, nous avons exprimé notre position en tant qu’Africains dignes. Devant l’Histoire, nous avons pris officiellement position contre l’imposture coloniale et le projet franco-américain de recolonisation de l’Afrique. Devant l’Histoire, nous nous désolidarisons avec fermeté, des errements de l’Imposteur voltaïque Dramane OUATTARA et sa bande de voleurs, qui ont été installés momentanément à la tête de la Côte d’Ivoire dans les mêmes conditions que leurs homologues du CNT en Libye.

L’Afrique est notre terre. Elle restera à nous, fils de l’Afrique. Et nous la léguerons à nos descendants, débarrassée de la vermine occidentale organisée en bandes de voyous et de voleurs pour piller nos richesses et asservir nos Nations.

Alors, debout, nous le sommes pour combattre les envahisseurs ! Debout, nous allons vaincre le pillard, le criminel, le charognard occidental et ses alliés recrutés dans les milieux africains les plus serviles !

La pègre politique ne représente pas l’Afrique digne. Dramane OUATTARA n’est pas le président des Ivoiriens dignes et ses prises de position dans les affaires africaines ne les engagent pas !

Nous sommes des Africains et Ivoiriens libres ! Nous ne collaborerons jamais avec les envahisseurs et les destructeurs de l’Afrique ! Vive la Libye libre ! Vive l’Afrique libre ! Vive la Côte d’Ivoire restaurée !


A très bientôt.

Hassane Magued
Samedi 27 Août 2011
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Octobre 2018 - 21:31 Le Cameroun n’a pas besoin de violence

Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 2026 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire



Facebook

Partager ce site