Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Libération de détenus pro-gbagbo : pourquoi Dramane Ouattara ne mérite pas notre reconnaissance


Michel Gbagbo à sa sortie de prison
Michel Gbagbo à sa sortie de prison
14 détenus pro-gbagbo viennent d’être mis provisoirement en liberté après avoir passé gratuitement deux ans dans le sous-sol de la Côte d’Ivoire.Ne boudons pas notre plaisir et exprimons notre joie.crions,chantons dansons et par-dessus tout remercions le tout Puissant.
Mais soyons réalistes:Ces libérations ne sont en aucune manière l’expression d’une quelconque grâce de Dramane Ouattara ou sa volonté d’aller à la paix et à la réconciliation;C’est un geste forcé et il n’avait pas le choix.Nous savons que tous ceux qui l’ont aidé à prendre le pouvoir en ont faist une exigence primordiale.Son pouvoir croulant sous le poids des critiques ne tenait désormais qu’à un fil.Sarkosy et wade ne sont plus là et le vide autour de lui est abyssal.

Mais plus que tout ces libérations sont le résultat de l’abnégation et de la perséverance des patriotes mobilisés à travers le monde entier pour dénoncer les dérives de Dramane; C’est pourquoi nous ne devons en aucune façon lui exprimer une quelconque reconnaissance;Nous ne devons surtout pas baisser les bras car le “serpent “Dramane n’est pas mort.Même très affaibli il reste toujours vénimeux.Chacun dans le domaine qui est le sien doit s’y mettre pour que Dramane revienne sur sa manière de gérer ce pouvoir qu’il ne mérite pas et qu’il a pris au prix du sang de nos innocents parents.Nous devons continuer la mobilisation jusqu’à la libération de Laurent Gbagbo le seule qui peut véritablement apporter la paix et la réconciliation dans notre pays...

En ce moment de réjouissance ,ayons une pensée pour ceux qui n’ont pas eu la même chance que nos amis libérés.Il s’agit de ceux qui restent encore en prison avec à leur tête Laurent et Simone Gbagbo, Il s’agit de ceux qui ont été sauvagement massacrés par Dramane ou morts de chagrin loin de leur terre natale.N’oublions pas tous ceux ,qui ,fuyant les crimes de Dramane sont aujourd’hui contraints à errer dans le désert du monde. Que Dieu nous garde pour voir un jour la fIn de ce fIlm d’horreur.


Édouard Yro GOZZ

In ivoirenewsinfo.net


Mardi 6 Août 2013
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 2268 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire