Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Liadé Gnazebo à Agoh Marthe: « Jésus ou Dieu ne combat pas à la place des êtres humains »


« Par définition la laïcité est la doctrine de la liberté de conscience, de l’indépendance du pouvoir civil, de l’indépendance de la société à l’égard de la société religieuse ».

Selon les socialistes Jean Jaurès et Ferdinand Buisson «ceux qui abdiquent leurs droits personnels et s’inféodent à un pouvoir religieux n’ont le droit d’enseigner…Qui n’est pas libre ne peut former des citoyens….L’Etat a le devoir de préserver la jeunesse de leur influence.»

Je voudrais dire à la camarade Agoh Marthe que je respecte beaucoup, que la lutte pour la démocratie et la liberté est un combat de longue haleine qui ne fait que commencer. Beaucoup d’Ivoiriennes et d’Ivoiriens croient encore en la force de leurs convictions et de leur détermination. Le président Gbagbo a commencé la lutte pour la démocratie en 1968 et continue toujours à lutter avec ses compatriotes malgré les contraintes. Je ne pense que le moment soit venu pour abdiquer devant Ouattara qui a promis retirer du FPI sa substance.
Je suis personnellement contre l’immixtion de l’Église ou de la religion miracle dans la vie politique. La camarade Agoh Marthe sait que la morale commune n’existe pas sur terre comme la croyance religieuse commune n’existe pas. Chaque peuple croit en Dieu selon ses propres réalités socio-culturelles. Mais, tout d’abord, l’idée de morale Chrétienne autorise par elle même un très grand nombre d’interprétations, et bien des crimes ont été justifiés par cette morale chrétienne ».

En tout cas, si c’est la morale Chrétienne occidentale qui cautionne les dictatures sanglantes en Afrique et en particulier en Côte d’Ivoire actuellement, ne serait-il pas préférable de se tenir aussi éloigné que possible d’une telle morale ? Car ce qui est immoral pour nous Ivoiriens est moral pour l’Occident.

Dieu accompagne peut-être les luttes des hommes, mais ne fait pas la guerre à leur place. C’est pourquoi, le peuple de Dieu (Israël ou Hébreux) continue de se battre contre la Palestine depuis 1948. Chaque peuple doit se défendre à se libérer des dictatures ou des monarchies comme la France des lumières a amené à libérer le peuple Français de la monarchie absolue qui s’appuyait sur la force des clergés Catholiques pour martyriser les populations. Le combat des Français a été possible grâce aux intellectuels-philosophes comme Jean Jacques Rousseaux, Voltaire, Diderot etc. Alors que les intellectuels africains ne tardent pas à abdiquer ou à baisser les bras devant les billets de CFA, en utilisant la bible comme bouclier moral.

Pourquoi les religieux font maintenant surface après cette parodie d’élection de Ouattara? C’est quoi exactement leur mission? Ils sont sortis pour calmer ou endormir les esprits des combattants pour la démocratie et la liberté?.Leur mission obscure va contre les intérêts du peuple.

Je demande aux Ivoiriens de se mettre loin de leurs prières et leurs prophéties.
Le combat pour la démocratie et la liberté continue toujours.

Liadé Gnazégbo (militant de gauche-socialiste)
Article rédigé en novembre 2015 - NDLR
Lundi 18 Mai 2020
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 10/07/2020 | 2786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 1460 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 2889 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire