Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Les raisons de la brouille Afrique Media-Canal Sat


L’opérateur français s’est dit indexé par des propos diffamatoires au cours d’une émission de la chaîne panafricaine.


Fan d’Afrique Media et des coups de gueule de ses panélistes ? Eh bien, vous ne retrouverez plus cette chaîne sur CanalSat. Pour cause, la chaîne panafricaine a été retirée du bouquet de l’opérateur français. Les raisons de ce retrait sont évoquées dans une correspondance de Jacques du Puy, président de Canal+ Overseas, datée du 29 avril 2014. Adressée à Justin B. Tagouh, président d’Afrique Média, cette lettre déclare : « Des accusations diffamatoires gravissimes ont été portées à l’encontre de Canal+ Afrique par votre société, via des programmes diffusés au sein de votre chaîne Afrique Media à plusieurs reprises, et plus particulièrement le 24 avril 2014. »

Patrick Eya’a, directeur de l’information d’Afrique Media, antenne du Cameroun, précise que cette émission dudit 24 avril, c’est « Le débat panafricain », un multiplex de six heures avec plusieurs panélistes dans différents pays, diffusé en général le dimanche. « A cette époque, il y a eu un problème de signal, alors que nous animions des émissions sur la Côte d’Ivoire », dit-il. Et c’est de là qu’est parti l’imbroglio. La correspondance de Jacques du Puy poursuit : « En effet, lors d’une émission diffusée à 20h35 sur votre antenne, l’un de vos intervenants, M. Patrick Sapack, a tenu des propos calomnieux selon lesquels notre société aurait perçu d’un Etat africain “la rondelette somme de 2 milliards pour proposer justement à CanalSat de saboter la diffusion d’Afrique Media… ”. »

Cette accusation de brouillage volontaire est tout simplement inacceptable pour le président de Canal+ Overseas, qui estime que ces propos sont une atteinte à l’honneur du groupe qu’il représente. Conséquence, le contrat signé entre l’opérateur français et la télévision panafricaine, arrivé à échéance le 29 juillet dernier, n’a pas été reconduit conformément à l’avertissement de la correspondance de Jacques du Puy.

Lire la suite
Mardi 12 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3006 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3818 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3123 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6358 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5163 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire