Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Les emprunts contractés par Ouattara compromettent le PPTE.


Les emprunts contractés par  Ouattara compromettent le PPTE.
Le représentant du Fonds Monétaire International (FMI) en Côte d’Ivoire fait des révélations sur les difficultés qui attendent la Côte d’Ivoire en conséquence au volume des nouveaux emprunts contractés par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Une situation qui met gravement en péril les avantages attendus du PPTE.
Dans une déclaration publiée dans les colonnes du confrère « Jeune Afrique économique », le représentant résidant du FMI en Côte d’Ivoire émet de sérieux doutes sur la capacité du pays à tirer profit des ressources liées au point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés (PPTE), à cause du surendettement réalisé par Ouattara. Il souligne que le pays devrait atteindre le point d’achèvement en faveur des pays pauvres très endettés et bénéficier ainsi d’une réduction substantielle de sa dette extérieure. Toutefois, rappelle-t-il les bailleurs de Fonds ont déjà été très généreux en accordant à la Côte d’Ivoire des allègements importants et des emprunts si élevés qu’en renouant avec un service normal de la dette après le PPTE, ses paiements «  vont paradoxalement augmenter au lieu de diminuer ». Augmenter les investissements de façon importante alors qu’il n’en a pas les moyens est l’un des principaux défis économiques du gouvernement Ouattara. Naturellement il lui faudra trouver de nouvelles sources de financement. Il s’agit, sur conseil des bailleurs de fonds, de créer de nouveaux impôts par l’élargissement de l’assiette fiscale. Il ne sera donc pas surprenant que la taxation du carburant, de l’eau et de l’énergie électrique qui étaient déjà dans le viseur des argentiers soient les premiers secteurs concernés par les prochaines mesures. Pour accompagner Ouattara dans la réalisation de son hypothétique programme, les banques privées étrangères ont exprimé leur engagement théorique à Alassane Ouattara. Cependant ces banquiers, adeptes du monopole sans effort, exigent l’agrandissement de leurs marchés en préconisant abusivement « l’assainissement du secteur bancaire ». Ils estiment en effet que ce secteur est encombré par des unités mal organisées et très peu compétitives. Faisant droit à cette exigence, le Chef de l’Etat, lors de son dernier séjour en France, a profité de sa rencontre avec les opérateurs économiques pour annoncer la privatisation prochaine des établissements financiers nationaux. Déjà trop marqué à la culotte par ses soutiens extérieurs, Ouattara reprend aussi souvent à son propre compte la vision de ceux-ci lorsqu’il s’agit de la réconciliation nationale. Ce que confirme le Représentant du FMI qui subordonne, comme Alassane Ouattara, cette réconciliation à la reprise économique Le chef de l’Etat avait promis de créer des milliers d’emplois chaque année, tout en faisant de la Côte d’Ivoire un pays émergeant à l’orée de l’an 2020.Cette promesse de campagne du champion des Républicains est très loin d’être réalisable. En seulement 10 mois de présence à la magistrature suprême, son régime a jeté à la rue plus de 20.000 travailleurs, fait casser plusieurs commerces et à déclaré la guerre à tous les pro-Gbagbo dont plus d’une centaine se trouve toujours enfermée dans des prisons, quand plusieurs milliers d’autres sont contraints à l’exil pour échapper à la terreur des pro-Ouattara. Le Fonds Monétaire International qui d’habitude reste très diplomate dans ses déclarations, semble exacerbé par l’attitude des nouvelles autorités ivoiriennes qui semblent ne pas comprendre le sens de l’intérêt national. Annoncé comme le messie venu sauvé la Côte d’Ivoire, l’ex premier ministre de feu Félix Houphouët Boigny et chef actuel de l’Etat ramène inévitablement le pays vers une crise économique sans précédant, Alassane Ouattara désillusionné par la gestion concrète des affaires d’état n’a plus d’autres solutions que de museler les populations et de les conduire à la paupérisation. Grave péril à l’horizon !!!

JC KORE in Aujourd'hui


Mercredi 22 Février 2012
La Dépêche d'Abidjan



Économie
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 30/04/2013 | 827 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



Facebook

Partager ce site