Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Les USA, la France et le Royaume-Uni font pression sur les Palestiniens et la CPI pour renoncer à une enquête concernant Israël sur des « crimes de guerre » dans la bande de Gaza

Encore une fois, Israël bénéficie de toutes les protections possibles et inimaginables, et les massacres peuvent allègrement continuer avec une politique pareille! Non seulement il y aurait des pressions pour qu’une plainte ne soit pas déposée contre Israël, mais le pays lui-même empêche à deux associations reconnues d’enquêter à Gaza: « Human Rights Watch » et « Amnesty international »:


Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme veulent mener l’enquête à Gaza. Amnesty International et Human Rights Watch veulent établir si des crimes de guerre ont été commis par les deux parties. Mais Israël interdit aux enquêteurs l’entrée dans la bande de Gaza. Plus d’infos sur rtbf.be
Quand à cette histoire de plainte, les USA, la France et le Royaume-Uni feraient pression pour qu’Israël ne soit pas accusée de « crimes de guerre ».
Selon The Guardian,citant d’anciens fonctionnaires de la Cour, les États-Unis et d’autres puissances occidentales (France et Grande-Bretagne) ont exercé des pressions sur la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye pour éviter à Israël des accusations de crimes de guerre lors de son opération militaire dans la bande de Gaza.

Lors de l’opération « Bordures protectrices », l’Autorité palestinienne a demandé au tribunal de la Cour Pénale Internationale (CPI) de se pencher sur les allégations selon lesquelles le meurtre de civils dans la bande de Gaza, au cours de l’opération de l’armée israélienne, constituait un crime de guerre.

Cette question est d’ailleurs en cours de discussion lors des négociations de cessez-le-feu au Caire.

Les Palestiniens, en 2009, avaient demandé que la CPI juge Israël pour crimes de guerre, après l’Opération « Plomb Durci », mais cette demande est survenue avant que la Palestine soit reconnue comme Etat observateur à l’ONU en 2012.

Selon The Guardian, la CPI est elle-même divisée sur l’opportunité d’enquêter sur la question en se fondant sur ​​la demande de 2009, ou bien si une nouvelle demande devra être soumise. Les factions palestiniennes devront s’entendre sur la présentation d’une nouvelle demande, une tâche difficile, car le Hamas devrait également accepter une éventuelle enquête pour crimes de guerre.
Lire la suite
Dimanche 24 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2836 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3130 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3848 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3144 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6393 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5182 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire