Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Législatives en Côte d'Ivoire : Peut on lutter contre les candidatures de tribus ou les candidatures claniques ?


D'abord la nature du mandat de député est national et non local ..Cela explique qu'un parti politique a le droit de positionner ses candidats sur tout le territoire du pays, sans aucune considération ethnique ou religieuse..Bien qu'élu dans une circonscription, le député est censé représenter la nation toute entière..

Et comme le disait Jean Luc Mélenchon : << je suis parachuté partout ..Je suis partout chez moi, la France est ma patrie..>>.

Par ailleurs, rien n'oblige un député à vivre ou à posséder un domicile sur sa circonscription . Il n'est pas obligatoire non plus d'être rattaché à un parti politique...

Constat : Les présidents des trois grandes formations politiques ivoiriennes ( le PDCI, le FPI et le Rhdp ) n'ont jamais parachuté ou soutenu dans 'leurs propres régions d'origine , la candidature d'un militant qui n'est pas de la même ethinie qu'eux-mêmes..Alors que Guikahue ou Djédjé Mady pourrait bien se candidater au nom du PDCI à Yamoussoukro ou à Daoukro..Pareillement pour le Fpi , Don Mélo ou Amani Nguessan pourrait se candidater à Saioua ou à Ouregahio, et le RHDP pourrait également positionner Adjoumani ou Patrick Achi à korhogo ou à Odienné..

Voilà ce qui pourrait être une avancée concrète et efficace contre le tribalisme électoral mené par nos responsables politiques actuels..

Le manque de démocratie au sein même des partis politiques, se joue une sorte de monarchie voilée qui tire sans doute ses racines des profondeurs de nos régimes de chefferies et royaumes traditionnels africains.. C'est pourquoi , certains chefs de partis politiques de côte d'ivoire , sont encore hermétiquement fermés aux candidatures qui ne portent pas les noms de leurs groupes ethniques..

Seuls les présidents Bédié, Gbagbo et Ouattara pourraient changer ou faire reculer ces pratiques anciennes qui datent du début des siècles avant Jésus Christ... C'est même honteux pour une nation qui se veut démocratique et progressiste, d'être réfractaire à la modernisation des mentalités...

Liadé Gnazégbo
Dimanche 7 Février 2021
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Mars 2021 - 14:58 Et si nos vrais défis étaient ailleurs ?

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 10/07/2020 | 3251 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 1709 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 3113 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire