Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER

Exclusif - Laurent Gbagbo à TV5MONDE : "Ce qui nous attend, c'est la catastrophe" Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales et la montée de tensions intercommunautaires : «Les violences connues en Côte d’Ivoire lors de la première crise pré et post-électorale de 2010 ne doivent pas se Côte d’Ivoire - Désobéissance civile : « Tidjane Thiam rejoint l'opposition » (Affi N’guessan) Côte d’Ivoire - Evènements de Dabou : Le ministre Emmanuel Essis aux côtés des familles éplorées et des blessés Le respect de la Constitution ivoirienne est aussi important que la compassion de l’Église pour les homosexuels Côte d’Ivoire - Gnamien Konan à Ouattara : « Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général » Trente ans après l'avènement du Zouglou, Axel Illary, le journaliste et documentariste est parti caméra au poing pour raconter sa véritable histoire. Côte d’Ivoire - Affi N’guessan : « Nous réclamons l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes commis par Ouattara et ses milices » Côte d’Ivoire - Aboisso : Pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou QUESTION RÉPONSE AVEC DOUMBI FAKOLY - QUELLE EST LA RELIGION QUE PRATIQUAIENT NOS ANCÊTRES ?







Législatives 2016 à Gagnoa : Après la victoire de Guikahué, attention à une nouvelle révolte des Bété !


Des informations récurrentes nous parviennent, faisant l’écho de ce que Konaté Moussa (1.880 voix, soit 21,98%), candidat malheureux à l’élection des députés du 18 décembre 2016, dans la sous-préfecture de Gagnoa, conteste la victoire de Maurice Kakou Guikahué (4.416 voix, soit 51,62%) à cette élection. Une conférence de presse à Gagnoa, le mardi 20 décembre, et une manifestation de ses partisans le mercredi 21 décembre, devant la Préfecture de Gagnoa ont été les moyens d’expression de cette contestation du candidat malheureux.

Des jeunes des villages des cantons Paccolo, Guébié, Zabia, Niabré, Guia et Bamo, regroupés au sein de groupe de soutien au Pr Maurice Kakou Guikahué (MDG (Mouvement pour le Développement du Gôh), les amis de Guikahué, la jeunesse cantonale du Paccolo, la nouvelle alliance pour le développement du Guébié, la Jpdci rurale etc.), préparent une riposte à ce manque de fairplay du candidat malheureux, Konaté Moussa. «Nous nous sommes réconciliés avec notre frère Guikahué. Nous avons démontré cette réconciliation dans les urnes en le votant massivement et il a obtenu une victoire absolue. Nous ne comprenons pas pourquoi Konaté Moussa s’agite tant », s’étonnent-ils avant de menacer : «Si Konaté Moussa et ses partisans ne veulent plus se porter candidats dans la sous-préfecture, s’ils ne veulent plus que nous laissions des étrangers se porter candidats dans notre région comme ils le font chez eux au nord, qu’ils nous le disent. Le peuple Bété est un peuple hospitalier et démocratique, mais cette hospitalité et cette ouverture démocratique ne s’auraient s’apparenter à une faiblesse. Nous allons réagir très bientôt s’il continue de nous défier et nous narguer de la sorte sur nos terres. Nous le mettons en garde.»
Et de poursuivre : «Gagnoa a trop souffert de la crise ivoirienne et de la rébellion. Konaté Moussa s’est présenté comme le candidat de Soro Guillaume, chef de la rébellion ivoirienne de 2002 qui a endeuillé Gagnoa et toute la Côte d’Ivoire. Il n’a obtenu que les résultats de cette rébellion. Qu’il s’en contente sinon, nous allons réagir et nous ne reviendrons pas sur notre décision.»
«Sur 33 lieux de vote dans les campements où il y a des allochtones et où Konaté Moussa aurait dû gagner, notre candidat Maurice Kakou Guikahué a gagné dans 18 campements contre 15. Et Guikahué a gagné dans presque tous les villages. Nos frères (Makré Didoko Louis et Krasso Boga Camille) qui ont aussi perdu ces élections l’ont félicité, se sont mis à sa disposition pour qu’ensemble ils travaillent pour Gagnoa, ou se sont tuent. Il a gagné à la loyale. Donc si Konaté Moussa ne peut pas féliciter Guikahué pour sa victoire, qu’il arrête son comportement de mauvais perdant qui salit notre victoire. Qu’il ne nous provoque pas surtout», menacent-ils en guise de conclusion.
Attention donc à une nouvelle révolte des Bété de Gagnoa.


Une correspondance particulière de Blessou Francis,
Cadre de Gagnoa
In Africanewsquick.net
Jeudi 22 Décembre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Kefaya le 23/12/2016 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous n'avez pas honte? Guikahué n'est il pas en alliance avec Soror. Pourquoi est-ce que devant l'argent les gens refusent de réfléchir?

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3033 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5166 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire