Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le secteur du vivrier en deuil : Botty Lou Rosalie est décédée ce lundi


© Autre presse par DR Botty Lou Rosalie, présidente de la Coopérative de commercialisation de produits vivriers de Cocody (COCOVICO)
© Autre presse par DR Botty Lou Rosalie, présidente de la Coopérative de commercialisation de produits vivriers de Cocody (COCOVICO)
La présidente de la Coopérative de commercialisation de produits vivriers de Cocody (COCOVICO), Botty Lou Rosalie, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à Abidjan, des suites d’une courte maladie, a appris l’AIP de sources concordantes.

Mme Botty Lou qui s’était rendue le week-end dernier à Zuénoula, sa ville d’origine, pour des funérailles, a été évacuée d’urgence à Abidjan, dimanche à la mi-journée, suite à un malaise inopiné, avant de rendre l’âme "vers 2 H du matin" dans une clinique, expliquent ces sources.

"C’est vraiment difficile, une véritable onde de choc. C’est un voile de ténèbres qui vient de tomber sur Zuénoula" avec cette disparition, a confié à l’AIP le 3ème adjoint au maire de Zuénoula, Zagol Constantin Philipe.

La présidente de la COCOVICO, femme leader et l’une des figures de proue du secteur du vivrier en Côte d’Ivoire, a fait sa dernière apparition publique vendredi au palais de la culture d’Abidjan, lors d’une cérémonie de dons de semences de la Première dame Dominique Ouattara aux productrices de vivriers.

Depuis la matinée de ce lundi, les habitants de Zuénoula et des villages environnants, en pleurs, affluent au domicile familial de la défunte, sis au quartier Zuénoula Village.

"Elle avait beaucoup de projets pour notre ville. C’était un pion essentiel, un pilier du développement de Zuénoula et de la Côte d’Ivoire. Nous sommes affligés, c’est un coup vraiment dur à supporter", a affirmé M. Zagol, encore sous le choc.

Botty Lou Rosalie était également membre du Réseau des opérateurs économiques du secteur agro-alimentaire de l’Afrique de l’Ouest.

AIP
Mardi 16 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 16/12/2014 03:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une telle situation, c'est paralysant, perdre une telle personnalité de qualité sans savoir la raison du décès, type de maladie, c'est terriblement pitoyable et inquiétant pour l'environnant.

Nous pleurons tous cette figure emblématique, spécialiste des cultures vivrières. On ne peut que présenter nos condoléances à la Côte d'Ivoire et particulièrement à sa famille.

YAKO !

2.Posté par Lafleche le 16/12/2014 15:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis d''''avis avec vous sur la disparution d''''une grande dame.je voudrais presenter mes condeleances les plus attristees a la famille eppleuree

Yako

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1229 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2486 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1506 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3133 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire