Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Le président ghanéen appelle à dépasser les chiffres pour regarder les visages des victimes de l’Ebola


Le président ghanéen appelle à dépasser les chiffres pour regarder les visages des victimes de l’Ebola
Le président ghanéen John Dramani Mahama a souligné jeudi les conséquences massives du foyer d'Ebola meurtrier qui sévit dans la sous-région d'Afrique de l'Ouest.

M. Mahama, président en exercice de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a appelé le monde à regarder au-delà des simples chiffres de contamination pour " regarder le visage des victimes", et considérer leur situation personnelle.

A l'ouverture d'un sommet extraordinaire de la CEDEAO à Accra, le président ghanéen a souligné que les débats sur cette maladie qui ravage la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, devraient aller plus loin que la question évidente des soins à apporter.

Les débats "sur l'impact de l'Ebola restent souvent cantonnés aux aspects les plus évidents et directs", a remarqué le président.

Ces aspects concernent les questions les plus concrètes comme le nombre de lits d'hôpital, de gants, de matériels de protection, de personnels médicaux, de nourriture et d'argent pour la construction de nouvelles installations de traitement, qui sont il est vrai des aspects d'une importance cruciale, a-t-il dit.

"Mais les effets de l'Ebola sont étendus, et les besoins vont au-delà, certains besoins moins évidents sont immatériel. Nous devons aussi répondre à ces besoins, d'une manière ou d'une autre", a souligné M. Mahama.

Au seul Liberia, plus de 2.000 nouveaux enfants orphelins ont été enregistrés depuis le début de l'épidémie, dans un pays qui tentait déjà de trouver les moyens de s'occuper des enfants rendus orphelins par ses 14 années de guerre civile, a fait valoir M. Mahama.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé qu'il y avait environ 13.567 cas confirmés, probables ou suspectés dans les six pays actuellement affectés, à savoir le Liberia, la Guinée, la Sierra Leone, le Mali, l'Espagne et les États-Unis, ainsi que dans les deux pays qui ont été touchés précédemment, le Nigeria et le Sénégal, pour un total de 4.951 morts de cette maladie signalés.

Le président a félicité les pays et les organisations internationales pour avoir contribué à endiguer la propagation, même si la réponse initiale de la communauté internationale à l'épidémie en Afrique de l'Ouest a été trop lente selon lui.

M. Mahama a appelé le monde à continuer de travailler ensemble pour apporter une solution durable à l'épidémie, et empêcher l' effondrement des pays affectés.

Mohammed Ibn Chambas, envoyé spécial du secrétaire général de l' ONU Ban Ki-Moon en Afrique de l'Ouest, était également présent à ce sommet.

Le deuxième jour du sommet doit porter sur la situation politique au Burkina Faso, où l'armée a pris le pouvoir suite à l' abdication du président Blaise Compaoré, après plusieurs jours de protestations massives qui ont secoué ce pays.

Xinhua
Vendredi 7 Novembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2980 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2320 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2118 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1055 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Katé Gnatoa, le colonel qui a « accepté de lire une déclaration de coup d’Etat en Côte d’Ivoire pour de l’argent »… https://t.co/NsA800hD3Y

Facebook

Partager ce site