Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Le mandat de la Cdvr sera-t-il renouvelé ? - Oui, mais sans Banny


Le mandat de la Cdvr sera-t-il renouvelé ? - Oui, mais sans Banny
Le 28 Septembre dernier, prenait fin le mandat de la Cdvr, après deux années d’exercice, marquées par des difficultés de tous ordres dans le fonctionnement de cette institution, au point où l’impact de ses actions que les populations escomptaient sur le terrain de la réconciliation, n’a véritablement pas été ressenti. On s’en souvient, le président de la ‘‘Commission dialogue, vérité et réconciliation’’ et son administration, avait démarré leurs activité sans véritable moyens financiers, matériels et logistiques et politiques. Pour palier à l’urgence de la situation, le président Charles Banny avait même mis à contribution sa résidence privée et ses moyens propres pour permettre le démarrage des activités de la Cdvr. Beaucoup n’hésitaient pas à cette époque de qualifier la Commission de ‘‘coquille vide’’ ou rendue vide délibérément pour ne pas permettre à son président de travailler. Car le dossier de la réconciliation, on le sait, un est des segments essentiels de la politique du président Ouattara. ‘‘Celui qui réussira la réconciliation, apparaitra comme un sauveur et marquera fortement les esprits des Ivoiriens et des communautés vivants en Côte d’Ivoire, car la crise post électorale a causé le drame dans à tous les niveaux sociaux de notre société. Et ce qualificatif de ‘‘Sauveur’’, personne au palais n’est prêt à accepter qu’il n’échoit à une tierce personne qu’au président Alassane Ouattara, parce que ‘‘ c’est lui, le vrai sauveur de la Côte d’Ivoire’’, peut-on entendre dans les rayons du pouvoir. Un autre fait majeur qui milite contre la reconduction du président Banny à la tête de la Cdvr, est sa récente sortie politique, au cours de laquelle, cet ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo, n’a pas hésité à qualifier le Pdci d’Henri Konan Bédié, de parti ‘‘godillot, à la remorque’’. On comprend bien qu’il s’attaque ainsi ouvertement à la gestion du vieux parti par le sphinx de Daoukro, l’allié cajolé et chouchouté par le pourvoir Ouattara. ‘‘Qui touche à Bédié, trouvera Ouattara face à lui’’. Or Banny venait de commettre ce grave péché. ‘‘En politique, on ne fait pas la passe à l’adversaire’’. Dixit Laurent Dona Fologo, l’ancien baron du Pdci. En des termes plus claires, il est peu probable que Ouattara reconduise le mandat de Banny, pour des raisons politiques qu’on n’imagine fort bien.
lhebdoivoirien@yahoo.fr

Guy Evariste
In L’Hebdo Ivoirien
Jeudi 17 Octobre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2772 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3000 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3817 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3123 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6357 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5161 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire