Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Le gouvernement américain accusé d’avoir manipulé génétiquement et propagé ebola et le sida par la vaccination


Le Liberian Dailey Observer, qui accuse tout net le gouvernement américain d’avoir intentionnellement manipulé génétiquement le virus Ebola et du Sida dans des laboratoires de recherche sur le bioterrorisme.

Plus encore, le journal affirme que les Africains ont été délibérément infectés par des programmes de vaccination.

Une mise en cause à ne pas prendre à la légère, le journal, tiré à 30 000 exemplaires, étant principalement distribué dans la capitale libérienne de Monrovia.

Autre élément notable : l’article figure en première page.

Selon le Liberian Dailey Observer, le gouvernement américain et le Département de la Défense et des universités de recherche américaines se sont alliés pour tester des armes biologiques sur les nations africaines.

L’article n’a pas été rédigé par un néophyte puisqu’il s’agit du Dr. Cyril E. Broderick, un ancien professeur de phytopathologie à l’Université du Collège de l’agriculture du Libéria, qui a également enseigné à l’Université du Delaware dans le domaine de l’ agriculture.

Histoire d’appuyer ses allégations, le Dr. Broderick cite plusieurs organisations qui participent à la mise en place d’essais sur les maladies émergentes, en particulier sur le virus Ebola et les vaccinations.

Parmi elles, l’Institut de recherche médicale sur les maladies infectieuses de l’Armée américaine (USARIID) à Fort Detrick dans le Maryland ainsi que l’Université Tulane. Evoquant parallèlement une subvention de 7 millions de dollars en faveur de l’Institut national de la santé, le CDC, Médecins sans frontières, Tekmira, une société pharmaceutique canadienne et GlaxoSmithKline du Royaume-Uni.

Selon le Dr. Broderick, les dirigeants africains doivent protéger leur population afin que cette dernière ne devienne ni plus ni moins que des cobayes des firmes pharmaceutiques.

Pour conclure : « il est très inquiétant que le gouvernement américain ait exploité une fièvre hémorragique virale dans un laboratoire de recherche sur le bioterrorisme en Sierra Leone . Y en a t-il d’autres? «
Lire la suite
Lundi 29 Septembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 2498 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 4849 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4390 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 2405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site