Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le cerveau présumé des attentats de Paris était un “diabolique psychopathe” selon son père

Par le biais de son avocate, Omar Abaaoud a réagi à l'annonce de la mort de son fils Abdelhamid. Le commerçant n'est "pas triste, mais soulagé" et décrit le cerveau présumé des attentats de Paris comme un "diabolique psychopathe."


Il y a quelques mois, Omar Abaaoud confiait son désarroi face à la radicalisation de son fils Abdelhamid et son départ pour la Syrie. "Je me suis demandé tous les jours pour quelle raison il s'est radicalisé à ce point. Je n'ai jamais reçu de réponse. Abdelhamid a jeté la honte sur notre famille. Nos vies sont détruites", avait déclaré ce commerçant de Molenbeek au quotidien belge, La Dernière Heure.

Jeudi, il a appris mercredi la mort du cerveau présumé des attentats de Paris, tué lors de l'assaut de l'appartement de Saint-Denis, où il se cachait avec ses complices. Son corps était "criblé d'impacts" selon le procureur de Paris. Sur la chaîne américaine CNN, l'avocate d'Omar Abaaoud a livré en son nom son sentiment après avoir été informé de cette nouvelle. Il est "pas triste, mais soulagé." Il décrit son fils comme "diabolique psychopathe" et regrette surtout qu'il "n'ait pas été capturé vivant." Ce père de famille veut "comprendre pourquoi il est arrivé à une telle dérive." Il aurait aimé savoir également où se trouvait son autre fils, Younes, emmené en Syrie par Abdelhamid à l'âge de 13 ans.

Lire la suite
Samedi 21 Novembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1252 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire