Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Le Togo enfin producteur de pétrole !


Les choses se précisent à propos de la présence du pétrole dans les profondeurs des eaux territoriales du Togo. D’après des sources confidentielles, les ingénieurs opérant sur la plateforme située à 35 km des côtes togolaises, plateforme sur laquelle un travail de forage en eaux profondes a été entrepris depuis des années, commencent à livrer les résultats des forages de puits. Et selon ces résultats, il y a effectivement présence de quantités considérables de pétrole. Pour l’heure, nous n’avons pas réussi à en savoir davantage car, il nous a été rapporté que tout est verrouillé à ce propos quitte à annoncer la bonne nouvelle aux Togolais dans les prochains mois. L’on parle du début 2013 pour le démarrage de l’exploitation proprement dite de l’or noir togolais. Mais au même moment, d’autres sources indiquent que l’extraction de ce pétrole a déjà commencé et que consigne est donnée de ne point divulguer l’information pour le moment. Pour justifier leurs arguments, ces dernières sources font cas du regain subit d’intérêt des Américains pour le Togo avec l’érection à Lomé d’une ambassade comparable à une forteresse et aussi à l’envoi de missions humanitaires au Togo, le tout couronné par la visite cette année de la Secrétaire d’Etat Hillary CLINTON au pays des Gnassingbé. Jamais dans l’histoire politique du Togo, un secrétaire d’Etat, l’équivalent du ministère des Affaires Etrangères dans l’espace francophone, n’a foulé le sol du pays. Sans oublier la visite annoncée du secrétaire américain à la Marine Ray Mabus du 27 au 29 août prochain à Lomé. Quand on sait que les Américains ne manifestent leur grand intérêt pour un territoire qu’au vu des potentialités géostratégiques et énergétiques de ce dernier, l’on peut comprendre aisément le but des Yankee à travers leurs ballets incessants ces derniers temps au Togo. Un nouveau trésor y est découvert sûrement en plus de ceux déjà existants qui sont constitués de fer du côté des Bassaris, des phosphates, du manganèse, du marbre, du clinker... L’odeur du pétrole aux portes du Togo par ces temps qui courent ne ferait pas du tout du bien à ce pays. A l’heure où le Lynx vous rapporte ces informations, la tension est à son comble entre le pouvoir et une partie de son opposition et à ce propos, Dieu seul sait de quoi les jours à venir seront faits.
Le Togo est certes un petit pays du point de vue géographique mais important en ce qu’il représente un espace aux enjeux multiformes. Très malin, Faure qui attend nuit et jour veuille à ce que ce rapport ne tombe pas dans les escarcelles des mains inconnues. D'où le ministère des mines qui n'a pas de preneur. Apparemment son pouvoir ne tient que par la force financière !

Bada Djermakoye in Lynx.info

Vendredi 24 Août 2012
La Dépêche d'Abidjan



Économie
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."