Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Le Club Ahmed Sékou Touré – France et la nécessité de sa lutte


Le Club Ahmed Sékou Touré – France et la nécessité de sa lutte
À tous les compatriotes, conscients et consciencieux de la déchirure sociale de la nation guinéenne.
À tous les africains soucieux de l’unité et du progrès du continent
À tous les peuples progressistes du monde, épris de paix et de justice
À tous les compagnons spirituels du Président Ahmed Sékou Touré
Chers frères et sœurs!
Membres du club Ahmed Sékou Touré – France : leaders d’opinions, responsables politiques, travailleurs, étudiants diplômés avec ou sans emploi… Le Club AST – FRANCE est un groupement social, culturel et intellectuel situé en France et composé principalement d’individus désireux d’apporter leurs contributions à la diffusion de l’œuvre du Président Ahmed Sékou TOURÉ pour la dignité et la prospérité de la Guinée, de l’Afrique et du reste du monde. C’est une structure à caractère apolitique, à but non lucratif et libre de toute confession religieuse, communautaire, ethnique ou tribale. Il propose un cadre de réflexion, de discussions et d’actions fondées sur la pensée politique de l’homme du 28 septembre. Nous construisons donc une nouvelle structure qui s’inscrit dans la lutte du père fondateur le camarade Ahmed Sékou Touré et ses compagnons… c’est une structure créée pour promouvoir les valeurs de la révolution guinéenne. Une structure pour dénoncer et combattre le communautarisme, l’impérialisme (local et international), l’ethnocentrisme et toutes les antivaleurs…
Camarades!
Si nous savons qui nous sommes et ce que nous représentons dans cette lutte que nous menons, nous devons aussi savoir pourquoi nous luttons et le faire comprendre aux autres. Ainsi en ces temps de confusion, permettez-moi chers frères et sœurs d’apporter quelques éclaircissements et rectificatifs aux supputations des uns et des autres quant à notre lutte et sa nécessité d’être.
Le club Ahmed Sékou Touré est une association pas comme les autres, sa singularité réside au fait que nonobstant la recherche de la vérité historique, il milite aussi pour la valorisation de l’héritage spirituel du Président Ahmed Sékou Touré. C’est un cadre de réflexion, d’initiatives et d’actions qui propose des solutions (basées sur la pensée du Camarade Sékou Touré) aux problèmes actuels que traversent les guinéens et africains. C’est–à-dire réfléchir comment la pensée de cet homme peut servir à impulser le développement actuel de la Guinée et de l’Afrique.
De ce fait, vous conviendrez avec moi que le Président Ahmed Sékou Touré avait réfléchi à presque tous les problèmes africains. Qu’il s’agisse de l’éducation, de la culture, du développement économique et industriel, de la place de la femme, de la nécessité d’une monnaie africaine indépendante, ou d’une véritable unité et une intégration africaines….. Cet homme, chers camarades avait pensé à tout et ses prises de positions sont encore pertinentes de nos jours. Surtout que l’évolution des évènements prouve bien évidemment que sa vision pour la Guinée et pour l’Afrique, sa philosophie politique et ses idées sont d’une brulante actualité.
C’est pourquoi nous, guinéens patriotes, africains nationalistes de toutes les couches et catégories sociales, épris de paix et de justice et soucieux de l’avenir de la mère patrie, faisons entendre notre voix dans l’hexagone pour rendre hommage au « grand éléphant » ainsi qu’à ses compagnons et valoriser son héritage.
Cependant si la valorisation de l’héritage de l’homme passe forcément par le rétablissement de la vérité historique, elle implique aussi nécessairement l’utilisation de sa pensée politique en vue de proposer des solutions pouvant promouvoir l’unité nationale, et le développement effectif de la Guinée et de toute l’Afrique.
Donc, la création du club Ahmed Sékou Touré-France s’impose à nous, non seulement comme un devoir de mémoire, mais aussi une démarche patriotique. Nous ne faisons pas de l’historicisme, nous ne restons pas confinés dans une logique passéiste. Chers compatriotes, nous avons un potentiel, un acquis, une base révolutionnaire. À nous de le valoriser. Voilà notre orientation en tant que mouvement, notre position commune dont l’aboutissement exige de tous un minimum de conviction révolutionnaire et un maximum d’engagement.
C’est à ces fins et loin de moi toute idée de « donneur de leçons » que je vous invite chers compatriotes à abandonner toute velléité antagonique les uns envers les autres pour emprunter les voies de la sagesse, du respect mutuel, et de l’engagement collectif. Nous devons tous être exemplaires en faveur d’une démarche noble. Continuons toujours à lutter dans l’unité pour la restauration de l’image de notre passé glorieux. Restons soudés et organisés en interne pour mieux véhiculer le message à l’extérieur. Véhiculons la vérité, rien que la vérité et toute la vérité. Merci camarades, fraternellement !
Le 15 août 2012


Kemoko Camara

Président du Club Ahmed Sékou Touré-France
Club Ahmed Sékou Touré-France
129, rue nationale- 75013 – Paris
email :clubastfrance@yahoo.fr

Dimanche 24 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez


1.Posté par Pierre akoi sakouvogui le 03/02/2019 16:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis vraiment pret a militer au sein de cette associtation non pas par amour mais par devoir historique afin de pereniser l''heritage spirituel de notre baobab africain

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3337 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2202 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5422 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 51701 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5808 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires