Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Le 1er secrétaire de l’ambassade de France s’entretient avec Affi


Le 1er secrétaire de l’ambassade de France s’entretient avec Affi
Pascal Affi N’Guessan, le président du Front populaire ivoirien (Fpi), a accordé une audience, hier, à Sem Ettienne Provost, premier secrétaire de l’ambassade de France à Abidjan, à sa résidence à la Riviera M’Badon. «Je viens de prendre fonction. Je suis venu pour une prise de contact», a déclaré l’hôte de M. Affi au sortir de l’audience.
La situation socio-politique avec ses derniers développements n’a pas manqué d’intérêt au cours des discussions. «Nous avons fait un tour d’horizon des principales questions», s’est contenté de dire le diplomate, sans plus de précision. On imagine aisément que l’attaque récente du siège du FPI a été abondamment évoquée.
L’audience a duré environ une heure de temps. Le président Affi était entouré de son conseiller aux affaires diplomatiques, Alcide Djédjé, et de l’ancien ministre de l’Economie et des Finances Désiré Dallo.


César Ebrokié
In Notre Voie
Samedi 6 Septembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Full le 06/09/2014 05:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce que ce monsieur peut apporter de nouveau en venant voir Affi ...et qu'est ce que Affi peut apporter de nouveau en recevant ce monsieur...? Tu as simplement perdu la confiance de tes militants.. Affi....donc courir de gauche à droite n'y changera rien....merci.

2.Posté par GASTON FEZEU le 06/09/2014 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi m'a beaucoup de deçu dans sa tentative,de ne pas considérer la libération du président
comme l'unique combat à mener par ces temps difficile.il a motu proprio pris la responsabilité de s'écarter de la ligne que la base s'est fixé.maintenant il n'est pas trop tard à condition qu'il constate l'échec de son projet et qu'il suive la base.Maintenant recevoir un diplomate français ne changera rien à la situation qui prévaut depuis l'arrivée du burkinabais ouatara au pouvoir.

3.Posté par cojan le 06/09/2014 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AFFI a encore perdu de dire "libérez Gbagbo " et ensuite je vous reçois au nom de tout le peuple majoritairement avec Gbagbo ,le chef de l'état jusqu'à preuve du contraire .

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1852 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1956 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3860 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 801 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire