Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La mise en liberté des détenus politiques contribuerait à apaiser le climat politique » (chefferie de Daloa)


Photo : APA
Photo : APA
La mise en liberté des détenus politiques et le retour des exilés contribueraient à apaiser le climat politique en Côte d’Ivoire, a estimé, dimanche, la chefferie traditionnelle de Daloa (Centre-Ouest) au cours d’une rencontre avec le Président Alassane Ouattara.

« La mise en liberté des détenus politiques et le retour des exilés contribueraient à apaiser le climat politique (…) » dans le pays, a déclaré Yagba Dogbo, le porte-parole des chefs traditionnels de la région du Haut-Sassandra (Daloa) en s’adressant au Chef de l’Etat Alassane Ouattara qui rencontrait les chefs traditionnels, les religieux et cadres de cette région.

En guise de réponse à cette préoccupation, M. Ouattara a rappelé les efforts accomplis par le gouvernement en matière de réconciliation, avant d’inviter ses compatriotes à faire la part des choses.

A ce propos, rassurant qu’il « n’interféra pas » dans les décisions de justice, le Président Alassane Ouattara, a estimé que désormais, la justice ivoirienne est apte à juger tous ceux qui son poursuivis.

« Je viens avec la conscience totalement blanche », a-t-il ajouté en présentant sa compassion aux familles de ceux qui ont perdu des parents pendant la crise postélectorale.

« Je suis démocrate, mais je ne peux pas non plus tolérer le désordre (qui) empêche la majorité de vivre en sécurité (…)» , a prévenu Alassane Ouattara.

Au nom des religieux, le Pasteur Rodrigue Kaya a de son côté, mis en exergue les actions de la plateforme des religieux du Haut-Sassandra pour la réconciliation et la cohésion sociale.

« Il n’y aura pas de campagne dans les églises et mosquées, pour corriger les dérives qu’il y a eues par le passé », a-t-il rassuré en parlant de l’élection présidentielle du 25 octobre prochain.

M. Ouattara a entrepris, dimanche, une visite d’Etat dans les régions du Haut-Sassandra (Daloa), Gôh (Gagnoa) et Lôh-Djiboua (Divo).

APA
Lundi 28 Septembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par guy le 28/09/2015 17:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aujour d hui mr le prefet est devenu democrate.ahhh l histoire nous en dira plus un matin tres tot.Aujourd hui mr le prefet es devenu celui qui ne tolere plus le desordre!j en passe! Mais pouquoi le democrate ne condamne pas le coup d etat au B.F?

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1216 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2481 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3127 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire