Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La colère de Ségolène Royal : "À présidence normale, relations normales !"

D'après "Le Figaro", la présidente de la région Poitou-Charentes s'indigne du traitement que le président de la République lui réserve.


La colère de Ségolène Royal : "À présidence normale, relations normales !"
"À présidence normale, relations normales", a lancé Ségolène Royal après avoir été "snobée" mercredi à New York par François Hollande, rapporte Le Figaro vendredi. "Ça suffit. Si cela avait été Martine Aubry ou Harlem Désir, il serait venu les saluer", a-t-elle dit, selon ses propos rapportés par le quotidien. Elle estime que cette attitude du président, père de ses quatre enfants, "brouille" leurs messages respectifs.

Le président François Hollande et son ex-compagne Ségolène Royal se sont retrouvés à quelques mètres l'un de l'autre mercredi à New York, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, se croisant mais ne se saluant pas. Tandis que le président Hollande faisait son entrée dans un bâtiment des Nations unies pour participer à une réunion sur le Sahel, Ségolène Royal expliquait à une vingtaine de journalistes français les raisons de sa présence, en sa qualité de vice-présidente de l'Internationale socialiste.

Demi-tour

Comme on lui demandait si elle avait l'intention de saluer le président, la présidente de la région Poitou-Charentes a répondu par l'affirmative, "oui, si le protocole le permet", assurant que tous deux n'étaient pas "dans des postures de démonstration, de mise en scène". "Nous sommes chacun dans nos responsabilités, nous représentons chacun une voix de la France, moi, à l'Internationale socialiste qui rassemble plus de 150 pays, et François Hollande, qui est la voix de la France sur la scène internationale", a-t-elle observé.

"Ce qui est très important, c'est que ces voix soient convergentes", a-t-elle souligné. Le président Hollande, qui patientait dans le hall du bâtiment pendant que Ségolène Royal tenait son point de presse devant une forêt de micros et de caméras, a finalement fait demi-tour pour pénétrer par une autre issue.

lepoint.fr
Source : AFP
Vendredi 28 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3012 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3988 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5274 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire