Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








La Côte d’Ivoire proteste officiellement contre le mandat d’amener français visant Guillaume Soro


Est-ce un début de crise diplomatique entre la Côte d'Ivoire et la France ? Mardi, Abidjan a émis une protestation officielle contre le mandat d'amener de la justice française visant Guillaume Soro, président de l'Assemblée nationale, selon le ministre des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby. Abidjan hausse le ton et convoque l’ambassadeur français, laissant augurer de retombées sur les relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la France. « J’émets une vive protestation contre le mandat d’amener émis dans le cadre d’une plainte du fils de l’ex-président Laurent Gbagbo« , a affirmé le ministre Charles Koffi Diby. « Le président de l’Assemblée est en mission officielle de représentation à travers un mandat que lui a donné le président de la République. Il bénéficie d’une immunité absolue. Nous exigeons que le mandat soit annulé », car il « viole complètement les accords de coopération, la convention de Vienne et les traités pour les immunités », a conclu le ministre.

L’ambassadeur français en Côte d’Ivoire, Georges Serre, était attendu en fin de matinée au ministère des Affaires étrangères. Un courrier adressé au ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et reprenant les arguments du ministre, lui a été remis. Quant à Guillaume Soro, qui était en France pour la COP21, il n’était pas possible de savoir dans l’immédiat s’il était rentré dans son pays ou pas.

"Michel Gbagbo s’est plaint des conditions de son arrestation (…) Aucune preuve de violences physiques n’a pu être établie, plaident les avocats de Soro"

Les avocats français de Soro avaient déjà protesté lundi soir contre ce mandat d’amener, estimant qu’il avait été délivré en méconnaissance des pratiques et usages diplomatiques admis et reconnus. La juge d’instruction parisienne Sabine Khéris cherche à entendre Soro dans le cadre de la plainte déposée en 2012 par Michel Gbagbo, fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, pour enlèvement, séquestration et traitement dégradant et inhumain, selon des sources concordantes.
Lire la suite
Mardi 8 Décembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1209 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3118 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire