Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Côte d’Ivoire «n’a pas besoin de grâce présidentielle, mais d’un Etat de droit» (Mamadou Kouliblay )


Le Président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER, opposition) Mamadou Koulibaly a estimé, vendredi, que "la Côte d’Ivoire n’avait pas besoin de grâce présidentielle, mais d’un Etat de droit".

"Cette libération n'est pas la justice, mais la suite d'une vengeance car après la crise postélectorale de 2010-2011, seul un camp (celui opposé à Ouattara) a été accusé, poursuivi et emprisonné pour un oui ou pour un non", déplore le président de LIDER dans une interview accordée à APA.

M. Koulibaly s'est toutefois félicité de cette décision qui selon lui, est un retour à la vérité de Ouattara après avoir nié l'existence de prisonniers politiques.

"Je me félicite de cette décision car après avoir nié pendant cinq ans l'existence de prisonniers politiques dans son pays, on peut se demander d'où Ouattara sortira ces 3100 qu'il libère à l'occasion de cette grâce", ajoute M. Koulibaly, relevant une "contradiction mensongère", désormais "résolue ".

Le Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé, jeudi soir, dans son message de nouvel an, une grâce présidentielle pour 3100 détenus de la crise postélectorale.

"(...) Cette décision permettra à des milliers de détenus de recouvrer immédiatement la liberté et à d'autres de voir leur peine réduite. Il s'agit au total de 3.100 personnes. (…) J'invite donc tous mes concitoyens à saisir cette nouvelle opportunité en vue d'un rassemblement de la nation et de la consolidation de la paix ", a conclu Alassane Ouattara.

Cette décision intervient alors que le procès conjoint de Laurent Gbagbo détenu depuis fin novembre 2011 à la Haye et son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé, s'ouvre le 28 janvier prochain devant la Cour pénale internationale (CPI).

APA
Samedi 2 Janvier 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 622 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2528 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2592 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4977 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 1009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 1092 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire