Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








La CPI pourrait abandonner ses poursuites contre Gbagbo et Blé Goudé

Face à la réticence du chef de l'Etat ivoirien de livrer Simone Gbagbo à la CPI, la haute cour pourrait choisir de retirer ses accusations contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.


La CPI pourrait abandonner ses poursuites contre Gbagbo et Blé Goudé
Le 17 décembre dernier, les autorités ivoiriennes par la voix de son président Alassane Ouattara ont subtilement refusé la demande du CPI qui réclame l'extradition de Simone Gbagbo vers La Haye.

Refus de collaborer avec la CPI

Lors de la remise du rapport de mission de la CDVR, le président ivoirien Alassane Ouattara a glissé ces mots à l'endroit de la Cour pénale Internationale (CPI): "notre justice est sur les rails. Nous avons les moyens de donner un procès équitable à tous". Il faisait ainsi allusion à l'injonction de la CPI qui réclame que lui soit livrée l'épouse de Laurent Gbagbo.

Ce bras de fer entre la CPI et la Côte d'Ivoire risque d'irriter la procureure Fatou Bensouda. De sources proches de la Haute cour, Mme Fatou ne cacherait pas d'avorter les poursuites contre le camp Gbagbo, si le pouvoir ivoirien refuse de collaborer avec l'institution internationale. Ce refus met à mal le fonctionnement de la CPI accusé de ne poursuivre que les pro-Gbagbo.

Pas question pour Ouattara de livrer son propre camp

En livrant Simone Gbagbo à la CPI, Alassane Ouattara est conscient que les prochaines personnes qui seront réclamées par la CPI viendront de son camp. En effet, Moreno Ocampo le prédécesseur de Fatou Bensouda avait indiqué qu'il fallait six présumés coupables dont trois dans chaque camp pour le dossier ivoirien.

Ayant déjà Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, la CPI voudrait compléter la liste au niveau du camp Gbagbo avec le transfèrement de Simone Gbagbo. Cependant, en bouclant la liste du camp Gbagbo, la CPI devra ensuite se tourner vers le camp adverse qui n'est autre que celui du chef de l'Etat Alassane Ouattara.

Par conséquent, conscient de la situation et faisant face au défi de se faire une nouvelle et bonne image à l'approche des présidentielles, pas question d'ouvrir la porte sur sa propre maison. Le chef de l'Etat ne souhaite donc pas retourner son propre couteau contre son camp, alors, il refuse livrer Simone Gbagbo à la CPI.

Par conséquent, Fatou Bensouda n'aura d'autres solutions que d'abandonner les poursuites contre le camp Gbagbo, dans l'impossibilité d'avoir des présumés coupables dans le camp Ouattara.
Lire la suite
Samedi 20 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 20/12/2014 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un jour viendra, cette bonne nouvelle peut arriver pour nous envahir le cœur de joie. En apprenant que nos parents sont relâchés de La Haye, quel bonheur ! C'est fort possible.

On attend cette information avec fermeté, espérons !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2772 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3000 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3817 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3123 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6357 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5161 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire