Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









LE LIVRE « DE L’ENFER, JE REVIENDRAI » CENSURÉ PAR LE GOUVERNEMENT IVOIRIEN

COMMUNIQUE DE PRESSE DES EDITIONS DU MOMENT ET DE Maître Seri ZOKOU, Conseil de Monsieur Charles BLE GOUDE


Paris, le 06 avril 2016,


Sorti le 24 mars dernier, le livre-témoignage de l’ancien ministre ivoirien Charles BLE GOUDE, intitulé « DE L’ENFER, JE REVIENDRAI » vient d’être interdit en Côte d’Ivoire alors qu’il venait à peine d’y être enfin mis en vente après moultes difficultés.
Les Groupes ‘’LIBRAIRIE DE FRANCE’’ et ‘’PROSUMA’’ (FNAC) en charge de la diffusion en Côte d’Ivoire se sont ainsi vu notifier ce jour une décision verbale du ministère de l’Intérieur, portant interdiction de vente du livre sur toute l’étendue du territoire national ivoirien. Des agents dudit ministère se sont même présentés dans les librairies concernées à l’effet de mettre en œuvre cette interdiction dont le motif reste inconnu.
LES EDITIONS DU MOMENT et Maître Séri ZOKOU tiennent à exprimer par le présent communiqué leur surprise face à cette décision gravement attentatoire à la liberté d’expression, droit pourtant garanti par la Constitution et les lois ivoiriennes.
Ils tiennent à rappeler que ce livre n’a pour d’autre objet que de relater de façon objective des faits incontestables dans le seul but de contribuer à la manifestation de la vérité sur les événements douloureux vécus par la Côte d’Ivoire ; loin de toute idée de bellicisme ou de défiance, ce témoignage n’a pour seule fin que d’aider au retour à une paix et à une réconciliation vraies entre ivoiriens.
Ils prennent à témoin toutes les Organisations Internationales, les organisations de Droits de l’Homme ainsi que toutes les personnes physiques et morales impliquées dans la recherche de la paix en Côte d’Ivoire quant à cette énième violation du Droit par les autorités ivoiriennes.
LES EDITIONS DU MOMENT et Maître Séri ZOKOU restent cependant convaincus que le gouvernement ivoirien reviendra très vite sur cette décision aux antipodes des principes démocratiques qu’il professe.

Pour LES EDITIONS DU MOMENT
Yves DERAI

Pour Mr C. BLE GOUDE
Me Seri S. ZOKOU

Vendredi 8 Avril 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1849 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1953 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3855 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 801 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire