Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

L'armée décrète la loi martiale en Thaïlande

Des soldats et des véhicules militaires ont été déployés dans la capitale, après plusieurs mois de crise politique dans le pays. L'armée a également décrété la censure des médias.


L’armée thaïlandaise a décrété mardi la loi martiale et déployé des soldats dans Bangkok, après des mois de crise politique et des manifestations anti-gouvernementales ayant fait 28 morts. «Déclarer la loi martiale n’est pas un coup d’Etat», mais vise «à restaurer la paix et l’ordre public», a assuré l’armée dans une annonce faite au petit matin à la télévision.
Des soldats et véhicules militaires ont été déployés dans le centre de Bangkok, notamment dans le secteur des hôtels et des chaînes de télévision, a constaté l’AFP. Ils ont également placé des dizaines d’hommes, des véhicules et des points de contrôle à proximité d’une manifestation des Chemises rouges pro-gouvernementales dans une banlieue de Bangkok, selon l’AFP sur place.

L’armée a toutefois ordonné aux manifestants des deux camps de rester sur leurs sites de rassemblement respectifs. «Le public ne doit pas paniquer et continuer à vivre sa vie normalement», a-t-elle également conseillé dans son adresse télévisée.

Le Premier ministre thaïlandais par intérim a appelé ce mardi l'armée à agir «dans le respect de la Constitution».

Les inquiétudes étaient néanmoins vives, dans une capitale gardant en mémoire les plus de 90 morts de 2010 lorsque l’armée, sur ordre du gouvernement de l’époque, avait donné l’assaut contre les Chemises rouges qui occupaient le centre de Bangkok.

L’armée a décrété la censure des médias dans l’intérêt de la «sécurité nationale», selon une déclaration lue sur toutes les chaînes de télévision et de radio. L’armée «interdit à tous les médias de rapporter ou de distribuer toute information ou toute photographie nuisibles à la sécurité nationale», a précisé la déclaration du général Prayut Chan-O-Cha. L’armée a aussi privé d’antenne dix chaînes, dont les très partisanes BlueSky (pro-opposition) et, du côté des pro-gouvernement, AsiaUpdate et UDD, au motif qu’elles risquent de «déformer l’information» et d'«aggraver le conflit».

L’armée thaïlandaise avait déjà menacé jeudi d’intervenir dans la crise, après la mort de trois nouveaux manifestants dans une attaque à la grenade en plein Bangkok.

Le gouvernement intérimaire n’avait pas été avisé par les militaires qu’ils allaient déclarer la loi martiale, ce qui n’empêche pas le cabinet intérimaire de rester en fonction, a assuré Paradorn Pattanatabut, conseiller en charge de la sécurité auprès du gouvernement. «Déclarer la loi martiale relève de l’autorité militaire», a-t-il relativisé. «Le gouvernement intérimaire existe toujours», a-t-il affirmé. Un conseil des ministres exceptionnel était en cours mardi matin.
Lire la suite
Mardi 20 Mai 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1186 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 968 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


La politique ivoirienne est sale En politique, comme dans toutes les compétitions (artistique, sportive…), on ne fa… https://t.co/7Xn2BXCRRO

Facebook

Partager ce site