Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

L’ambassadeur des USA exhorte les médias ivoiriens à plus de professionnalisme pour une élection présidentielle paisible


L’ambassadeur des USA exhorte les médias ivoiriens à plus de professionnalisme pour une élection présidentielle paisible
L’ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique en Côte d’Ivoire, Térence Macculey, invite les journalistes ivoiriens à plus de professionnalisme pour permettre une élection présidentielle paisible.

« J’encourage les médias à être plus responsables, justes et fiable afin de permettre l’élection paisible, inclusive et transparente que nous souhaitons tous », a déclaré M. Macculey dans un communiqué de presse parvenu jeudi à l’AIP à la veille de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Selon M. Terence Macculey, une élection réussie, aidera énormément la Côte d’Ivoire à réaliser son objectif de devenir une démocratie plus forte et un pays émergent en 2020.

Il promet par ailleurs que l’ambassade des Etats-Unis fera ce qu’elle peut pour soutenir les journalistes, afin qu’ils fassent preuve d’un sens élevé du professionnalisme, en organisant des séminaires de formation, des sessions d’information, en distribuant des outils pédagogiques et en permettant à certains journalistes de participer à des programmes d’échanges aux Etats-Unis.

AIP
Vendredi 1 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 02/05/2015 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On a même pas besoin de dire, une élection réussie si c'est entre les ivoiriens, et si seulement s'il n'y avait pas l'intrusion d'Alassane Dramane Ouattara comme facteur néfaste.

Affaire Alassane Dramane Ouattara : C'est comme vous monsieur l'Ambassadeur, en tant qu'américain naturalisé ivoirien ou même pas du tout, et vous voulez être candidat à la présidence ivoirienne, or, il ne s'agit pas d'avoir obtenu la nationalité pour accomplir cette tâche.

Notre loi dit, par le biais de l'article 35, pour cette fonction et seulement que cette fonction, il ne peut y avoir comme candidat, un ivoirien légitime et non un ivoirien administratif.

Donc, pour une élection réussie vous devriez nous aider à dissocier les ivoiriens administratifs " ivoirien sur papier " et ivoirien " naturel sans condition ". Quand on est civilisé, on respecte la loi d'un pays.

En France les salopards se marient entre eux selon leur loi, si nous, nous ne voulons pas légiférer cette chose, c'est notre droit qu'on appelle la liberté dans la démocratie.

D'ailleurs, quand on vient dans un pays pour accomplir une fonction de haute responsabilité comme la vôtre, on est sensé de savoir qui est " qui ! " La coutume du pays.

Mes respects monsieur l'Ambassadeur. Bon séjour chez nous !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site