Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

L’Onuci complice du génocide Wê


L’Onuci complice du génocide Wê
Ce qui vient de se passer encore à Duékoué dépasse l’entendement. Des civils regroupés dans un camp sous la protection de l’Onuci ont été massacrés. Le camp lui-même est parti en fumée. Comment cela a-t-il été possible ? Comment l’Onuci va-t-elle justifier cette autre forfaiture ? Les questions ne manquent pas. Et malheureusement avec elles, le désarroi des populations autochtones Wê de l’ouest ivoirien livrées à la mort depuis le déclenchement de la guerre ivoirienne en septembre 2002. Depuis le début de la crise, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer la complicité des casques bleus dans les massacres perpétrés en Côte d’Ivoire. Dans les tueries de Guitrozon et petit Duékoué, et plusieurs mois après à l’occasion des crimes de masse commis dans la même ville. Chaque fois, les forces onusiennes et leurs supplétifs français de la Force Licorne ont trouvé des pseudo-arguments pour justifier l’injustifiable. On attend de savoir ce qu’elles vont raconter cette fois. Parce que si l’Onuci qui dispose, dans l’ouest ivoirien, d’une pléthore de camps, ne peut pas assurer la sécurité des populations civiles regroupées dans un camp de réfugiés, qu’est-ce qui peut justifier sa présence en Côte d’Ivoire ? Il ne se passe pas de jour sans qu’on ne nous rabatte les oreilles avec le prétendu rôle salvateur joué par les forces étrangères présentes sur le sol national. Mais tout le monde se rend bien compte que ces forces étrangères, si elles sont bel et bien Côte d’Ivoire, y sont pour tout, sauf pour la sécurité et le bien-être des populations. Comme hier au Rwanda où les forces françaises et onusiennes n’ont pu empêcher le génocide, aujourd’hui en Côte d’Ivoire, l’Onuci sous nos yeux est en train de se rendre complice du génocide Wê. Le moment est venu pour que les organisations des droits de l’homme du monde entier regardent la vérité en face. Les populations sans défense sont tuées quotidiennement. Il ne faut pas attendre l’extermination d’un peuple pour venir verser des larmes de crocodile. Parce que l’histoire retiendra cette non-assistance à peuple en danger comme une participation active à la commission des crimes qui ont cours dans l’ouest ivoirien. Il faut arrêter l’hémorragie pendant qu’il est encore temps. Selon l’AFP, dans un communiqué publié par leur ambassade à Abidjan, les Etats-Unis ont condamné "fermement" ces violences et demandé "instamment" au gouvernement ivoirien et à l'Onuci de "prendre les mesures immédiates pour assurer la protection des civils dans la région".
Ils ont réclamé "l'ouverture immédiate d'une enquête" et que les responsables des violences soient "obligés de rendre compte".




Guillaume T. Gbato in NOTRE VOIE
gtgbato@yahoo.fr

Lundi 23 Juillet 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1031 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2012 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Violences pour réclamer des vacances scolaires plus longues en Côte d'Ivoire De nombreuses écoles du nord de la Côt… https://t.co/RzbflAXUKV

Facebook

Partager ce site