Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








L’Afrique qui a inventé le système d’assurance il y a près de 4000 ans, en bénéficie peu aujourd’hui

L’Afrique et ses 1,2 milliard d’habitants sont présentés comme le continent où les populations sont les plus fortement exposées à des risques divers. La qualité de l’habitat y est souvent faible, quoiqu’en amélioration, les infrastructures sont manquantes, les risques de maladie sont élevés, et les instabilités politiques font qu’on ne sait jamais tout à fait de ce que réserve l’avenir.


Dans une récente étude sur le secteur de la santé en Afrique, il a été établi que les populations consacrent 60% de leurs revenus pour se soigner, alors qu’une couverture maladie universelle serait un bond départ pour leur alléger la charge. De même, la sécheresse qui a affecté plusieurs régions d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe en 2016, a de nouveau mis en évidence le coût économique et social considérable des catastrophes naturelles en Afrique subsaharienne.

Selon une analyse du FMI réalisée en 2016, des facteurs structurels tels que le faible développement du secteur financier, les difficultés d’accès au crédit, la forte part de l’agriculture pluviale dans le PIB et les niveaux élevés de pauvreté absolue, limitent la capacité de nombreux pays africains à surmonter rapidement les catastrophes naturelles et à renforcer leur résilience au fil du temps.

Or, même si la région a été le théâtre de l’une des plus fortes croissances du marché des assurances dans le monde ces deux dernières décennies, le taux de pénétration de ces services qui se mesure par le volume des primes émises (somme payée pour garantir les risques) sur le Produit Intérieur Brut demeure très faible, quoiqu’avec certaines disparités.
Lire la suite
Samedi 5 Mai 2018
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Novembre 2019 - 16:10 SORO Guillaume, un dozo en mission à Londres

Samedi 27 Juillet 2019 - 14:09 En Côte d’Ivoire, une armée à réformer

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2044 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3168 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5501 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4829 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3060 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/12/2014 | 3873 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire