Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Kä Mana : « les brasseries en Afrique sont des structures d’imbécilisation collective de nos populations»

Philosophe, écrivain Godefroid Kä Mana est un penseur congolais qui a publié plusieurs réflexions et recherches notamment sur la transformation sociale en Afrique. Pour lui, les brasseries, avec leurs produits et publicités contribuent à la chute du potentiel de réflexion des Africains sur leur situation.


TIA : Professeur, vous dénoncez souvent le fait que l’alcool crée une inconscience chez la jeunesse africaine, pourtant ce n’est pas sur notre seul continent qu’il y a des brasseries. Comment expliquez-vous votre analyse ?

Il s’agit d’une analyse de la situation africaine et du manque de conscience de nos populations sur les enjeux réels de notre présent et de notre avenir. Sur le combat qu’il faut mener et les défis à relever. Tout cela exige une population capable de réfléchir et de regarder en toute conscience la condition de nos sociétés face à nos misères matérielles, face à nos extraversions culturelles, face à nos économies qui s’effondrent, face à nos politiques délirantes. Tout cela exige que nous soyons dans une situation de réflexion permanente sur ce que nous devrions faire. Malheureusement il y a dans nos sociétés des structures qui nous empêchent de le faire. Je les appelle des « structures d’imbécilisation collective » dont souffre l’Afrique aujourd’hui. Et les brasseries en font partie. Les brasseries sont devenues des endroits où l’on fabrique un style de vie qui pousse les gens à toujours plus consommer d’alcool, ce qui détruit leur capacité d’analyser leurs situations. Comme si l’alcool était devenu un exutoire pour fuir les problèmes. Et c’est contre cette pratique des brasseries qui imbécilise la société que je m’inscris en faux ! L’alcool semble devenu une dynamique fondamentale d’orientation de la vie d’une population. Regardez le temps accordé à la publicité incitant à la consommation de l’alcool sur nos chaines de télévision ! Ces publicités sont un conditionnement psychologique de tous les téléspectateurs ! Comme si on nous disait : « Vous pouvez vous en sortir en buvant le plus d’alcool »

Moi je m’attendais qu’on puisse nous dire « Vous pouvez vous en sortir en éduquant le plus profondément possible vos enfants ! » par exemple ! Pour que nos jeunes puissent être une nouvelle société avec un esprit de grandeur afin de construire leur avenir.

Mais il y a plus grave ! Les brasseries sont devenues les premiers sponsors de nos musiciens. Des lieux de mécénats pour nos musiciens qui ont une influence énorme sur nos comportements et sur notre imaginaire en Afrique. Actuellement les musiciens vivent des brasseries, et du coup ils font leur publicité. Ils transmettent des messages qui nous poussent vers le bas. Car c’est cela que les brasseries attendent d’eux. Jamais ils n’enverront un message du genre « Regardons notre destin avec conscience pour créer une Afrique nouvelle ». Jamais ! Et c’est contre tout ça que je m’inscris en faux. J’aimerais que nos jeunes comprennent qu’il y a péril dans la demeure, qu’il y a danger dans nos sociétés.

Il y a une bière dont je ne cite pas le nom, mais dans sa publicité on écrit le nom puis on ajoute « RESPECT ». C’est donc une bière réservée aux personnes d’un certain standing et on leur dit : « Votre respect passe par la consommation de cette bière.

Si on réfléchissait en termes de pourcentage, à quel hauteur l’alcoolisme serait responsable de l’inconscience de nos jeunesses africaines, car il est évident que l’alcool n’en est pas seul responsable ?

Il y a trois faits principaux. Le système scolaire et universitaire qui est aussi devenu partie prenante de ces structures d’imbécilisation et les églises et toutes ces spiritualités dites nouvelles. En termes de pourcentage, donnez un tiers à chacune de ces structures.
Lire la suite
Lundi 27 Janvier 2020
La Dépêche d'Abidjan



Espace Kamite
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Juin 2020 - 21:22 Procès - Larry Cheick

Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 27/06/2020 | 2286 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2020 | 2113 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2020 | 2066 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 18/06/2020 | 2640 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 18/06/2020 | 2035 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 18/06/2020 | 1657 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 17/06/2020 | 2256 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 16/06/2020 | 2501 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 15/06/2020 | 1213 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 15/06/2020 | 1239 vues
00000  (0 vote)