Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

KKB : "Il y a dorénavant un PDCI-RDA et un PDCI-RDR"

Les tensions au sein du PDCI au sujet de la présidentielle de 2015 s'aggravent de jour en jour. Interview de Kouadio Konan Bertin (KKB), un des quatre frondeurs qui rejettent "l'Appel de Daoukro" de Henri Konan Bédié, le président du parti.
À 24h du 5e congrès extraordinaire prévu pour le samedi 28 février, l’heure est à la division au sein du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). L’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, l’ancien ministre d’État Essy Amara, les députés Kouadio Konan Bertin, dit KKB, et Jérôme Kablan Brou, ont d’ailleurs annoncé jeudi 26 février, lors d’une conférence de presse commune, qu’ils ne participeraient pas à la grand-messe de leur parti. Les quatre "irréductibles" (selon le surnom donné par le président du parti, Henri Konan Bédié), décidés à faire entendre leur opposition au fameux "Appel de Daoukro" lancé le 17 septembre dernier par Bédié afin de soutenir une candidature unique d’Alassane Ouattara à la présidentielle d’octobre 2015 – n’ont pourtant donné aucune précision sur leur stratégie future. Jusqu’où iront-ils dans la CONTESTATION ? Se présenteront-ils individuellement ou opteront-ils pour une candidature unique, afin de peser d’avantage sur le scrutin ? Et dans ce dernier cas, autour duquel d’entre eux ? KKB, le cadet des frondeurs, a répondu aux questions de Jeune Afrique.


KKB : "Il y a dorénavant un PDCI-RDA et un PDCI-RDR"
Jeune Afrique : Après le boycott du Congrès extraordinaire, en quoi va consister la stratégie des frondeurs ?

KKB : Tout d’abord, nous ne tomberons donc pas dans la provocation, car nous sommes profondément attachés à la non-violence. Nous aurions pu, par exemple, organiser parallèlement au rendez-vous de samedi, notre propre RENCONTRE avec les vrais militants du PDCI-RDA, mais nous ne souhaitons pas attiser les tensions. Néanmoins, nous donnons rendez-vous à tous les vrais militants du PDCI-RDA, pour un rassemblement dans un grand stade d’Abidjan, dans un mois. À ce moment-là, tous les quatre, nous examinerons les vœux de nos militants, afin de nous mettre en ordre de bataille pour aller battre Alassane Ouattara dans les urnes.

Le principe d’une candidature unique des "frondeurs" est-il retenu ?

Nous sommes en train de rechercher la meilleure stratégie pour vaincre Alassane Ouattara. Si cette stratégie commande une candidature unique, nous apprécieront cela au moment indiqué, et à la fin de notre réflexion. Une chose est sûre en tous cas si nous optons pour un seul candidat, ce candidat sera le candidat du PDCI-RDA. Car ce qui va se passer au congrès, avec la validation de l’Appel de Daoukro, ce n’est rien d’autre qu’un départ de Bédié et de ses suiveurs vers le RDR d’Alassane Ouattara. Il y a dorénavant deux PDCI, un PDCI-RDA et un PDCI-RDR. C’est le PDCI-RDA que nous allons affirmer dans un mois.

Pourquoi n’allez-vous pas jusqu’au bout, à la rupture totale et consommée, en créant tout simplement un autre parti ?

Créer un NOUVEAU parti ce serait trahir Félix Houphouët Boigny. Et ça nous ne le voulons pas. C’est Bédié qui est en train de sortir du PDCI-RDA avec ce congrès. Il est donc normal que ceux qui sont attachés à l’œuvre et à l’héritage laissé par Houphouët puissent aujourd’hui s’exprimer au sein de son parti.


Lire la suite sur Jeuneafrique.com
Samedi 28 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez


1.Posté par KONE le 28/02/2015 11:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
K.K.B doit dire a Bedie de diluer son vin,s''il. a peur de ouatara et la france parce qu''ils l''ont renverser dans un coup d''etat qu''il sache que les ivoiriens ne sont pas les enfants des voltaïques,qu''il se souvient de son livre (le chemin de ma vie) qu''il ecoute les ivoiriens.

2.Posté par Pierre Akossia le 28/02/2015 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La dissociation entre PDCI-RDA et PDCI-RDR est un élément dissipateur d’une importance capitale pour ethnie Baoulé, comme on dit chez nous qui est qui ? Cette mise au point est le socle de la victoire du concept « familial des nantis », sur les convertis par les envahisseurs.

Un pays ne doit pas être géré comme une tontine,
« Aujourd’hui c’est mon tour, demain c’est le tien. »

Un pays se gère avec des idées, et à supposer qu’à l’horizon 2020, les jeunes partis de l’opposition progressent, évoluent, comment l’impact de tontine va se positionner ? Et au pire des cas pour eux, si l’un des initiateurs des idées saugrenues « bizarrerie, d'une absurdité ridicule » de la tontine meurt, puisque nul n’est infaillible dans ce bas monde, quel sera le devenir de leur état tontine ?

Mais non seulement, nous ne savons pas le type de leur tontine :

Soit sous forme d’association, qui confie le pays à tour de rôle aux membres de l'association.

Ou alors, le pays en société mutuelle de prévoyance et d’assurance où le dernier survivant hérite. Pitié pour rétrograde !

Ils votent au profit de Bédié, sans savoir pourquoi. YATCHI !

3.Posté par Pierre Akossia le 28/02/2015 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai lu pour vous ! L'archaïsme a remporté sur le congrès. Voici le temps de la nouvelle tyrannie PDCI-RDR. Salut la galère démocratique !

Côte d’Ivoire: « Le Pdci soutient la candidature » de Ouattara sous la bannière du « RHDP » (Bédié)

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) « soutient la candidature » de Alassane Ouattara pour un second mandat à la présidentielle d’octobre 2015 sous la bannière du « Rhdp », la coalition au pouvoir, a déclaré samedi son leader Henri Konan Bédié, à l’ouverture du 5e congrès extraordinaire du parti.

M. Bédié a soutenu qu’ »un mandat de cinq ans est insuffisant pour un président pour réaliser son programme », appelant ses militants à « donner un deuxième mandat » à M. Ouattara.

Il a souligné que ces cinq années qui seront accordées à M. Ouattara devraient permettre au Pdci de « préparer (son) retour au pouvoir d’Etat en 2020″ à la suite d’une « alternance ».

Ce congrès extraordinaire devrait permettre aux militants du parti de se prononcer sur « l’appel de Daoukro » lancé en septembre par M. Bédié, en vue de soutenir la candidature « unique » de l’actuel chef de l’Etat à la présidentielle d’octobre 2015.

L’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, l’ex-diplomate Essy Amara, l’ex-leader de la jeunesse Kouadio Konan Bertin « KKB » et Kablan Brou Jérôme, quatre cadres du Pdci ayant déclaré leur candidature à cette élection présidentielle, ont annoncé jeudi leur non participation au 5e congrès extraordinaire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."



CÔTE D'IVOIRE - Il veut la réconciliation mais considère toujours le 19 septembre 2002 comme la naissance d’un nouv… https://t.co/8EzKEm0aAw

Facebook

Partager ce site