Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Justice / Affaire enlèvement d’une fillette de 15 ans : Aissata Diomandé condamnée à 10 ans de prison


Le mercredi 09 janvier 2013 s’est ouvert le procès d’Aissata Diomandé au tribunal de Première instance d’Abidjan-Plateau pour l’enlèvement de Koné Tindjo Mariam âgée de 15 ans. Verdict : 10 ans d’emprisonnement ferme, 500 mille f CFA d’amende et 225 mille FCFA de dommages et intérêts à la famille de la victime. C’est la peine qu’a écopée Aissata Diomandé, 31 ans, commerçante et mère d’un enfant. La condamnée justifie son forfait en ces termes : «Compte tenue de mes difficultés financières, j’ai kidnappé la petite afin de faire payer une rançon de 5 millions à ses parents». Ces mots, Aissata Diomandé les dit sans aucun regret, ce qui ne manque pas de choquer le Procureur, le juge et l’assistance. Les faits remontent au 17 décembre 2012 lorsque Aissata Diomandé venue loger chez son frère à Abobo, enlève la fillette qui sera retrouvée le 20 décembre par les autorités de la police judicaire, avec l’aide de Aubin Kotoua, l’un de ses amis à qui elle avait confié Koné Tindjo Mariam. La mise en cause n’est pas étrangère à la famille de sa victime. Elle s’était même liée d’amitié avec la petite Mariam, fille du propriétaire de la cour. «Elle s’est attachée à moi comme une mère» reconnaît Aissata Diomandé. La famille Koné se dit satisfaite du verdict.

Sanogo. M in L'Intelligent d'Abidjan
Jeudi 10 Janvier 2013
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE