Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Journée internationale des droits de la femme : En quoi cette journée concerne-t-elle les Africains ?


8 Mars / Peuple de mouton

L'Afrique n'a pas attendu le colon pour célébrer la femme, car son histoire est riche d'épopée sur des femmes qui ont marqué son histoire et celle de l'humanité. Quand je pense que le maître, le colon venait de donner à la femme occidentale il y a à peine quelques années le droit de vote et les arabes où dans certains pays la femme n'a jusqu'à présent pas le droit de conduire un véhicule.

Sommes-nous un peuple de moutons? De bêtes ?

Dès que ces gens là toussent, décrètent chez eux là-bas une journée de merde, l'Afrique suit comme des moutons dirigés vers l'abattoir.

Cela va de même avec la démocratie, droit de l'homme, bonne gouvernance, alternance, transfert de technologie. .. de la poudre aux yeux, du bluff ça n'existe nulle part.

Nos intellectuels qui étaient sensés nous éclairer sont même les ambassadeurs de ces machins. A croire que l'école du blanc transforme l'intellectuel africain en mouton, bête comme le mot l'indique.

Dans mon Afrique terre mère depuis la Pharaon Hatchepsout qui s'etait fait construire des navires et parti visiter l'Afrique australe, en passant par la lignée des redoutables reines Kandaka, qui ont mis en déroute les armées de l'Empire romain commandé par César Auguste, Bilguissa la reine de Saba, les amazones de l'empire Dahomey qui ont longtemps tenu tête aux armées coloniales françaises, la reine N'Zinga, la reine Ranavalona..., les femmes ont toujours été au centre de l'organisation de nos sociétés africaines foncièrement matriarcales avant que nous soyons assailli par des peuples barbares, misogyne et patriarcal, qui ont complètement bouleversé l'organisation de nos sociétés, en chosifiant la femme noire. Ce qui a fait que nos sociétés ont basculés du matriarcat originel au patriarcat importé par les esclavagistes blancs et arabo-musulmans.

L'Afrique n'a pas attendu le colon pour célébrer la femme, car son histoire est riche d'épopée sur des femmes qui ont marqué son histoire et celle de l'humanité.

Boueni Bassoukissa Bienvenu
Éleveur de pigeons
Lundi 8 Mars 2021
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2021 | 1280 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 10/07/2020 | 3426 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 1876 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 3272 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire