Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Jeux olympiques 2012 : Voici les espoirs ivoiriens


Jeux olympiques 2012 : Voici les espoirs ivoiriens
Les Jeux olympiques 2012 démarrent ce vendredi à Londres, en Angleterre. Une cérémonie d’ouverture grandiose prévue à cet effet se déroulera à 19h30 GMT. Les athlètes de plus de 200 pays vont s’affronter dans 36 épreuves. La Côte d’Ivoire est présente à ce rendez-vous planétaire avec 9 athlètes dont 2 invités.

La Fédération ivoirienne d’athlétisme a rallié la capitale anglaise avec trois athlètes : Meité Ben Youssef, Murielle Ahouré et Rosvita Okou. Méité Ben Youssef, 24 ans, est spécialiste de 200 et 100 m. Il commence à faire parler de lui aux Jeux de la francophonie au Niger en 2005 en s’imposant aux 200m en 20’’99. Au Liban qui accueille les mêmes Jeux quatre années plus tard, soit en 2009, il brille dans les épreuves de 100 et 200m.

Ces grosses performances l’encouragent naturellement à viser plus haut. Et c’est le Championnat d’Afrique qui se dresse devant lui le 29 juillet 2010 à Nairobi, au Kenya. Il y remporte l’épreuve des 100 m en 10’’08. Quelques mois plus tard, il se classe 3ème de la coupe continentale sur 200 m en 20s au cours de la même année. Récemment, Méité Ben Youssef s’est brillamment illustré au Championnat d’Afrique à Cotonou (Bénin). Après un faux départ qui a causé sa disqualification aux 100m, il s’est racheté aux 200 m avec 20’’62 synonyme de médaille d’or. Aux Jeux olympiques de Londres, le jeune athlète nourrit le secret espoir de décrocher l’or. L’on peut compter sur sa détermination et son sens du sacrifice pour faire honneur à son pays.

Les espoirs ivoiriens sont également portés par Murielle Ahouré. Cette jeune athlète de 24 ans se révèle aux Ivoiriens en mars dernier lorsqu’elle se classe 2ème au Championnat du monde en salle à Istambul, en Turquie. Elle enleve la médaille d’argent en 7’’. Mais avant de se faire vraiment connaître de ses compatriotes, elle a bourlingué sur des pistes européennes et américaines aux côtés d’athlètes jamaicaines telle que Sheri-ann Brook. Murielle Ahouré s’est toujours bien comportée à ces rendez-vous, notamment à Rome, Montreuil et Olso. Spécialiste de sprint, elle se présentera dans les épreuves de 60 m, 100 m et 200 m.

Outre Murielle Ahouré et Méité Ben Youssef, il y a Rosvitha Okou qui vit en France depuis l’âge de 2 ans. Aujourd’hui âgée de 25 ans, elle est spécialiste de 100m haie. Elle évolue au club Athlé 91. Elle a déjà couru dans la catégorie junior pour le compte de la France. Mais cette année, elle a décidé de courir pour son pays d’origine, la Côte d’Ivoire. Sa meilleure performance cette saison est de 13’’89. Elle est capable de réaliser de belles performances à Londres.

Les trois représentants en athlétisme ont fait leur préparation dans les pays où ils résident. Méité Ben Youssef s’est entraîné au Canada, Murielle Ahouré aux Etats-Unis et Rosvitha Okou en France.
L’ambition de représenter dignement la Côte d’Ivoire à ces Jeux habite également Gbagbi Ruth Marie (Taekwondo), Koné Kinapeya Roméo (Judo), Kouassi Réné Philippe (Tir à l’arc) et Bénié Tano Rosalie (Lutte). Gbagbi Ruth Marie a montré de bonnes dispositions technique et morale à l’occasion de la 8ème Coupe du monde francophone de tae kwondo organisée au Palais des sports de Treichville. La Fédération ivoirienne de taekwondo place en elle un gros espoir.

Kouassi Réné qui va défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire dans l’épreuve du tir à l’arc est champion d’Afrique. Il a gagné son titre au Maroc. De nationalité française, il a choisi la Côte d’Ivoire, son pays d’origine pour participer aux J.O de Londres 2012. Il est basé en France où il fait sa dernière préparation. Le meilleur archer d’Afrique est un véritable espoir pour la Côte d’Ivoire.

Bénié Tano Rosalie (Lutte), koné Kinapeya Roméo (Judo), Brou Kouaasi Franck et Touré Assita (Natation), tous invités des Jeux de Londres, entendent se battre pour mériter ces invitations.

Avant d’aller à ces Jeux, chaque athlète a reçu un kit et 3.000.000FCFA du gouvernement. Leurs encadreurs ont empoché 2.000.000FCFA chacun.
Tout le mal qu’on puisse souhaite à la délégation ivoirienne, c’est de revenir avec des médailles.

Ephrem Touboui in Notre Voie
Vendredi 27 Juillet 2012
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 1635 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1718 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2363 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1527 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2411 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2389 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3086 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2830 vues
00000  (0 vote)