Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Je vais aller chercher les exilés", a-t-il dit?


Je vais aller chercher les exilés", a-t-il dit?
Je vais aller chercher les exilés", a-t-il dit ? Et cette phrase vient du petit gros Bogota. Entendons-nous bien? Eh oui, de quels exilés s'agit-il? Une telle idée mérite réflexion, ne serait-ce que de façon globale, le camp de quels exilés. Parce qu'il y a maintenant beaucoup d'exilés. Une fois le camp identifié, il sera aisé pour nous de comprendre la phrase du petit gros Bogota. Enfin, on s'autorise à dire que Billy Billy est devenu un exilé, Roger Banchi est devenu un exilé, Antoinette Allany est devenu une exilée interne, Tiken Djah refuse de venir s'installer au pays, de fait, il est devenu un exilé et quelques centaines de militants du RDR ont pris le chemin de l'exil parce qu'ils trouvent la vie difficile en Côte d'Ivoire. Il en découle que nous ne devons pas nous méprendre sur la phrase du petit gros Bogota. Parce qu'il ne parle pas des exilés Pro-Gbagbo. Il parlait certainement les exilés de son propre camp. En Côte d'Ivoire, l'on a la fâcheuse habitude de faire ce qui ne nous regarde pas. C'est le cas notamment du petit gros Bogota. Si vraiment, il parlait d'aventure des exilés Pro-Gbagbo, alors la question est de savoir lorsque les Pro-Gbagbo quittaient la Côte D'ivoire pour échapper à ses tueurs, est ce qu'ils avaient eu sa permission? Et bien évidemment, si le petit gros Bogota a une telle volonté d'aller la paix et la réconciliation, alors il devrait d'abord susciter la libération de tous les prisonniers politiques en Côte D'ivoire. Y compris celle du Président Laurent Gbagbo. Et puis, nous ne croyons pas que les exilés Pro-Gbagbo le reconnaîtreront comme facilitateur crédible pour leur retour. C'est sa bande et lui qui ont déclenché la guerre...qui ont voulu que d'autres ivoiriens vivent dans la galère des camps réfugiés à l'étranger. Donc qu'il arrête de nous distraire. Plutôt qu'il apprête sa défense parce que bientôt il ira à la Haye. Pour moment, le petit gros Bogota et ses amis peuvent savourer leur pouvoir totalement illégal et illégitime. Parce que la France de Sarkozy a capturé celui (le Président Laurent Gbagbo) qui avait la légitimité pouvoir pour y installer les rebelles. Et pourtant!

Vendredi 23 Mai 2014
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3283 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2157 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5365 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 51021 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5747 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires