Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Ismaël AGANA au sujet de la crise ivoirienne : « Difficile de choisir entre ma mère et mon père »

Loin des « sons énormes et tonitruants » de son célèbre père Alpha Blondy, il continue de faire son chemin. Tracer sa route contre vents et marées,faire sa propre expérience de la vie sont précieux à ses yeux. Lui c'est Koné Ismael Agana,le fils de notre Jaegger ou si vous préferez simplement AGANA.Il est dans une phase ascendante et il termine l'année 2010 en force.Il s'est ouvert à votre webzine en prélude au concert du groupe jamaïcain The Abyssinians( 07 janvier 2011 au Cabaret Sauvage à 20heures) auquel il est convié en guest star. Entrevue à coeur ouvert.


Photo : DR
Photo : DR
Bonjour Agana, tu as une fin d'année chargée artistiquement,après tes prestations à Paris, Abidjan et Ottawa au Canada...

Oui j'ai eu la chance. Je remercie tous les gens qui m'ont soutenu et qui me soutiennent dans cette démarche artistique depuis très longtemps.Nous restons dans la logique du Rootsteady(ndlr son dernier album).Le moment est venu de partager mon art qui commence de plus en plus à prendre du poids.2010 on finit tranquille et on attaque 2011 avec le concert des Abyssinians en première partie un honneur pour moi.Et on continue sur la tournée Rootseady tour pour toute l'année.

Faire la 1ère partie du concert du groupe Abyssinians, qu'est ce que ça te fait?

Franchement, c'est un honneur pour moi car Abyssinians c'est un monument de reggae .Je n'avais jamais pensé que je jouerais avec eux en première partie. C'est aussi un honneur pour leur parcours.Et puis j'espère pouvoir faire quelque chose pour que cela reste dans les archives. Je crois aussi que quelque soit la longueur de la nuit, le jour finit par arriver. Donc c'est plein de petits grains de sable qui font une plage. Aujourd'hui ce n'est que la confirmation d'un long travail.

Quels sont tes projets pour 2011?

C'est d'abord plusieurs festivals et la tournée française pour le Roosteady tour. Le moment venu les informations précises seront données. Et un nouvel album sera disponible en fin d'année 2011.Mon staff est à pied d'oeuvre pour que cette année soit une année pleine.Je suis un peu superstitieux sur certaines choses mais en gros il y a beaucoup de chose en préparation.On a dejà les contacts pour des spectacles mais comme je le disais tantôt je rentre en 2011 avec pour challenge le 07 janvier la 1ère partie du concert du groupe Abyssinians. Il faut que ça sonne.

On t'a vu dernièrement à une manifestation à Paris au moment où la Côte d'ivoire traverse une période difficile, quel message particulier veux tu faire passer?

Tout ce que moi je defends c'est la loi de la vie. La colère est très mauvaise conseillère .Quand on meurt , on n'en revient pas. Seuls les vivants parlent avec les vivants; et seuls les vivants peuvent trouver la solution aux vivants. Je demande pardon aux partis. L'extrême et l'extrêmisme , n'a jamais resolu un problème à plus forte raison des problèmes politiques. Trop de sang a coulé; trop de familles endeuillées. Trop de choses abominables se sont passées. Ce n'est plus la peine de corser l'addition. Il faut qu'on s'arrête un moment. Il y a un malin qui applaudit et qui n'attend que ça. Nous devons nous proteger les uns les autres mutuellement. D'aucuns vont me demander de prendre partie dans ce gros dilemme. De choisir ma mère pour laisser mon père? de choisir mon père pour laisser ma mère? Si c'est pour arriver à ça je prend partie pour personne. Je ne veux perdre ni ma mère ni mon père; raison pour laquelle je prend position pour la Côte d'ivoire.Que le bon sens prenne le dessus sur la bêtise humaine des deux côtés. La paix est le seul facteur de développement. Et la priorité c'est la vie.Seule la vie est importante.Paix et vie pour la Côte d'ivoire.

Propos recueillis par Boni Félix NIANGORAN
Samedi 25 Décembre 2010
La Dépêche d'Abidjan



Arts et Cuture
Notez


1.Posté par BL Martine le 30/12/2010 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...Message d'une Messagère de Clermont-Ferrand...
.... un Père.... une Mère....
... le bout de la nuit... le jour qui naît...
....métaphorique....
... ni blanc... ni noir....
.... TOUS POUR UN NOUVEL AGE DE L'HUMANITE...
.....souvenir... souvenir.... bien humainement....
Une femme de parole....BLM

2.Posté par Anonymat le 07/01/2011 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi au moins tu es sage!

Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/12/2015 | 2339 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/10/2015 | 1903 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/04/2015 | 1587 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/02/2015 | 2779 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/02/2015 | 2377 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/01/2015 | 1928 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/01/2015 | 1779 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/11/2014 | 1569 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 15/11/2014 | 1990 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire



Facebook

Partager ce site